journée sensible à Nanterre avec la reconstitution des circonstances de la mort du jeune Nahel

journée sensible à Nanterre avec la reconstitution des circonstances de la mort du jeune Nahel
journée sensible à Nanterre avec la reconstitution des circonstances de la mort du jeune Nahel

Une partie de la ville de Nanterre, au nord-ouest de Paris, sera bouclée ce dimanche 5 mai. C’est une journée sensible avec la reconstitution des circonstances de la mort de la jeune Nahel, 17 ans, tuée par un policier lors d’un contrôle routier. . Ce drame, survenu le 27 juin 2023, a été le déclencheur de onze jours d’émeutes qui se sont progressivement étendues à d’autres quartiers de banlieue, mais aussi à des communes moyennes. Revenons aux faits.

Ce 27 juin, au matin, deux policiers à moto poursuivent une voiture de sport, ce qui entraîne de nouvelles infractions. Le véhicule reste coincé dans la circulation. Pendant que les deux agents se penchent vers le conducteur pour un contrôle d’identité, la voiture tente de redémarrer. Florian M., qui avait pointé son arme sur Nahel, dessiné. Le jeune homme de 17 ans est décédé d’une balle dans la poitrine.

Les deux policiers ont-ils été menacés par le véhicule ? C’est à cette question parmi d’autres que la reconstruction doit permettre de répondre. Dans un premier temps, Florian M. et son collègue ont expliqué que la voiture se dirigeait vers eux. Ce n’est pourtant pas ce que montre la vidéo réalisée par un passant et diffusée sur les réseaux sociaux.

Peur

Lire aussiÉmeutes en France après la mort de Nahel : le coût des dégâts estimé à un milliard d’euros

En savoir plus sur RFI

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV même hors d’Europe, vos soins médicaux peuvent être remboursés dans ces pays
NEXT l’essence et le diesel plus chers aujourd’hui