Victoire dans la course sprint et pole position pour le Grand Prix (Stroll 11e)

Victoire dans la course sprint et pole position pour le Grand Prix (Stroll 11e)
Victoire dans la course sprint et pole position pour le Grand Prix (Stroll 11e)

Course de sprint à midi puis, à 16 heures, séance de qualification pour l’épreuve disputée demain étaient au programme des pilotes de Formule 1 ce samedi à Miami Gardens, dans le cadre de la troisième édition du Grand Prix de Miami, 1107ème épreuve du Championnat du monde de F1. Sous le soleil et la chaleur, le Sprint s’est montré absolument paisible à l’avant. Durant les 19 tours et 31 minutes de course, Max Verstappen (Red Bull) n’a rencontré aucune opposition.

Au premier virage, une collision avec 4 pilotes contraint Lance Stroll (Aston Martin) et Lando Norris (McLaren) à l’abandon après que Lewis Hamilton (Mercedes), très optimiste au freinage, soit entré en collision avec Fernando Alonso (Aston Martin), dont la déviation en La trajectoire a mené à un contact avec son coéquipier québécois, lui-même frappant ensuite Norris. Ce dernier a, à juste titre, blâmé Hamilton pour cet incident, mais les officiels ont fermé le tout sans suite. Victime d’une crevaison, Alonso se retrouvait dernier à la relance, après 4 tours sous neutralisation, tandis que Hamilton, 8ème, poursuivait son parcours sous le coup d’une sanction de 10 secondes, appliquée à son résultat final, pour avoir roulé trop vite dans le ligne des stands derrière la voiture de sécurité.

Lewis reviendra sur lui dans la seconde partie de l’épreuve, cette fois dans un magnifique duel, parfois même hors des limites de la piste, avec Kevin Magnussen. Pour sa défense face au septuple champion du monde, le pilote Haas a dépassé les limites à plusieurs reprises et la direction de course lui a finalement accordé une pénalité de 35 secondes, pour tout son travail lors de cette bataille qui a sauvé le spectacle de ce sprint !

Car en tête, Max Verstappen qui se plaignait de l’usure de ses pneus arrière, s’est quand même imposé avec 3,3 secondes sur Charles Leclerc (Ferrari), le Monégasque devant un Sergio Pérez tout aussi esseulé avec la deuxième Red Bull. Derrière ce trio serein, Daniel Ricciardo (RB) a réalisé une très belle course, résistant à Carlos Sainz (Ferrari) pour enfin marquer ses premiers points de la saison. Oscar Piastri (McLaren), Nico Hülkenberg (Haas) et Yuki Tsunoda (RB) complètent le Top 8, soit les pilotes marquant des points dans ce format de course encore critiqué pour son manque d’utilité dans un week-end de Grand Prix. Pour le classement complet, cliquez ici.

Pour clôturer la journée, on retrouve la séance de qualification pour le Grand Prix de Miami 2024, qui débutera demain à 16h00. Le premier segment (Q1) a vu les deux Sauber (Valtteri Bottas 16ème et Guanyu Zhou 20ème) être également éliminés. comme seuls pilotes américains inscrits, Logan Sargeant (17ème avec sa Williams), Kevin Magnussen et Daniel Ricciardo, qui se sont plaints de ne pas avoir retrouvé cet après-midi le même grip qu’avec les pneus utilisés à la mi-journée pour la course sprint.

A noter concernant Sargeant que l’écurie Williams a confirmé ce samedi avoir bien demandé une dérogation à la FIA pour faire rouler le jeune Italien Andrea Kimi Antonelli dans l’une de ses monoplaces lors du prochain Grand Prix d’Imola. Si la demande est acceptée (Antonelli a moins de 18 ans et roule en F2), cela ne veut pas dire que Sargeant sera licencié puisque du côté de Mercedes, qui gère l’avenir d’Antonelli en F1, Toto Wolff a indiqué à Miami que l’intention n’est pas de faire courir le jeune prodige italien pour le moment, mais uniquement lors des essais libres.

Au deuxième trimestre, les deux Aston Martin ont été éliminées. Bien qu’ayant réalisé jusqu’ici un meilleur week-end qu’Alonso (15e sur ce segment), Stroll a dû se contenter de la 11e place, à seulement 22 millièmes de seconde du Top 10. L’Alpine de Pierre Gasly (12e) et Esteban Ocon (13e) ainsi que la Williams d’Alex Albon (13e) n’a pas non plus réussi à atteindre la Q3.

Une Q3 qui n’a réservé aucune surprise, Max Verstappen remportant sa 38e pole position en F1 dès sa première tentative, sa 7e d’affilée, 141 millièmes de seconde devant Leclerc. Sainz, Pérez, pole position sur le même circuit de Miami l’an dernier, et Norris complètent le Top 5 devant Piastri, Russell, Hamilton, Hülkenberg et Tsunoda. Pour le classement complet de cette qualification, cliquez ici.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Une journée courte mais difficile
NEXT un immeuble de la rue des Lois évacué