Dans la fureur d’Istanbul, Monaco arrache un match 5 pour voir le Final Four

Dans la fureur d’Istanbul, Monaco arrache un match 5 pour voir le Final Four
Dans la fureur d’Istanbul, Monaco arrache un match 5 pour voir le Final Four

Un match épique, un combat constant, jusqu’au retour aux vestiaires une fois la victoire acquise. Les joueurs monégasques ont été immenses vendredi soir dans le pot à l’Ulker Arena d’Istanbul. Menés deux victoires à un et donc dos au mur face à Fenerbahçe dans ce quart de finale de l’Euroligue, ils ont arraché un succès étriqué et mérité (65-62), pour s’offrir un cinquième match décisif à domicile mercredi.

Cette victoire s’est soldée par un rien, un flotteur du leader du Fener Scottie Wilbekin qui aurait condamné Monaco à cinq secondes de la sirène mais qui a rebondi sur le cercle sans y retomber. Dans la foulée, la Roca Team a réussi à échapper au tout-terrain. pression des Turcs pour envoyer Donta Hall sceller la victoire d’un dunk au buzzer.

En cliquant sur” J’accepte “vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès au contenu de nos partenaires.

Plus d’informations sur la page Politique de gestion des cookies

J’accepte

Ce dénouement a déclenché la fureur de certains supporters dans la bouillante salle du Fener (13 000 places), qui ont lancé quelques projectiles en direction des Monégasques et sont entrés sur le terrain. Des dérives pour lesquelles le sélectionneur turc, le Lituanien Sarunas Jasikevicius, s’est excusé.

Très heureux de ce dénouement, les Monégasques attendaient avec impatience ce match 5 qui leur rappellera les bons souvenirs de l’année dernière. Opposés au Maccabi Tel Aviv, ils n’ont pas manqué l’occasion de se qualifier pour le premier Final Four de leur histoire. Une aventure qu’ils sont bien décidés à revivre.

Le Real Madrid seul est qualifié pour le moment

« Je suis confiant, nous faisons généralement de bons matchs à domicile. Il faudra faire attention à nos émotions, ce sera un match qui se jouera avec nerfs, a déclaré l’entraîneur monégasque Sasa Obradovic après la rencontre. Nous avons appris de ces quatre matches et je pense que nous mettrons cette expérience à profit. »

Les quatre derniers du concours se tiendront du 24 au 26 mai à Berlin. Seul le Real Madrid est actuellement qualifié. Les matchs Panatinaïkos-Maccabi et Barcelone-Olympiakos se joueront également en match de soutien.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV « Il est urgent de créer un Ministère de la Transition Esthétique ! – .
NEXT Ministre Guirassy « Il l’est – .