Après un voyage en Australie, deux amis décident de reprendre le café du village

Après un voyage en Australie, deux amis décident de reprendre le café du village
Après un voyage en Australie, deux amis décident de reprendre le café du village

Par Rédaction Le Républicain Langon
Publié le

4, 24 mai à 7h26

Voir mon actualité
Suivre Le Républicain Sud-Gironde

En 2013, Eléonore Frémont et Elodie Manquat tombent sous le charme de ce lieu, le café de la gare de Beautiran (Gironde), qu’ils ont ensuite gardé en vie pendant 11 ans. Café, restaurant, Ruche qui dit oui, traiteur… Le duo a su redynamiser ce monument historique : « Nous avons eu un coup de cœur pour ce lieu et tout était à imaginer. En 11 ans, il a fallu s’adapter ! » déclarent-ils.

Après des années en cuisine et au service, les deux acolytes ont finalement décidé de céder et de vendre. « Nous nous sentons fatigués », expliquent-ils. Après leurs congés maternité successifs, les priorités ont changé pour Eléonore et Elodie qui ont choisi de consacrer plus de temps à leur vie de famille respective.

Ils ont donc mis l’entreprise en vente : « Nous avons eu pas mal de demandes, mais beaucoup n’ont pas obtenu de financement », racontent-ils.

Fanny et Alexandra reprennent l’établissement

Chatte Et Alexandra tous deux ont une expérience professionnelle dans la restauration. Amis de longue date, ils ont voyagé ensemble en Australie pendant plusieurs mois et c’est là que l’idée de lancer un projet ensemble est née. Le projet resta en sommeil assez longtemps, jusqu’à ce qu’ils apprennent que le Café de la Gare était à vendre.

C’est le déclic pour ce nouveau duo féminin : « C’est notre premier grand projet professionnel, celui qui nous épuise tant, qui nous prend aux tripes. Nous sommes tombés sous le charme des lieux et c’est l’occasion d’avoir un projet commun pour nos vies. Nous voulons aller le plus loin possible », décrivent-ils.

Un esprit taverne, des planches apéritives…

En référence à leur périple australien, les deux repreneurs ont rebaptisé le Café de la Gare « le Café Adélaïde », mais en gardant l’ADN établi par Eléonore et Elodie : café, restaurant, traiteur et point de collecte de produits de producteurs locaux sera toujours pertinent. Pour les habitués de La Ruche qui disent oui, le service sera même maintenu pendant les travaux.

Bien entendu, Fanny et Alexandra envisagent de soutenir l’offre et d’imprimer leur patte. « Nous allons ouvrir le soir et le week-end, proposer des planches apéritives, installer des canapés dans un esprit taverne. Il y aura aussi une cave à vin. » raconte Fanny. « Nous allons garder l’âme du lieu en y ajoutant notre touche personnelle » ajoute Alexandra.

Vidéos : actuellement sur -

Tout au long du mois de mai, le Café de la Gare se transformera en Café Adélaïde, à découvrir à partir du 1er juin.

Pour retrouver toutes les informations nécessaires : consultez le site internet, et les pages Facebook et Instagram de l’Adelaide Café.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV une belle journée ensoleillée ce samedi
NEXT L’hypnose fonctionne-t-elle ? Le test Noovo Info