la justice saisie après des menaces visant la drag queen

la justice saisie après des menaces visant la drag queen
la justice saisie après des menaces visant la drag queen
>>>>
Le 1er mai, la mairie de Paris annonçait sur son compte X que la drag queen Minima Gesté porterait la flamme olympique.

Le 1er mai, la mairie de Paris annonçait sur son compte X que la drag queen Minima Gesté porterait la flamme olympique.

Jeux olympiques – « Paris réaffirme son engagement aux côtés de toutes les personnes LGBTQIA+. » Le 1er mai, la mairie de Paris publiait sur son compte X un portrait de la drag queen Minima Gesté, rappelant que cette dernière porterait la flamme olympique pour les Jeux olympiques de Paris 2024 lors de sa visite dans la capitale. Dès la publication du message sur le réseau social, l’icône parisienne a été la cible d’une vague de haine, mêlant propos homophobes et transphobes. Anne Hidalgo a pris sa défense ce vendredi 3 mai et la mairie a annoncé des poursuites judiciaires contre les harceleurs.

“Avoir une drag queen qui portera la flamme est une immense fierté”Minima Gesté s’est réjouie de la vidéo publiée par Paris, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

La lecture de ce contenu peut entraîner le dépôt de cookies par l’opérateur tiers qui l’héberge. Compte tenu des choix que vous avez exprimés concernant le dépôt de cookies, nous avons bloqué l’affichage de ce contenu. Si vous souhaitez y accéder, vous devez accepter la catégorie de cookies « Contenu tiers » en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Lire la vidéo

Soutien total d’Anne Hidalgo

« Afin de lui témoigner ce soutien, la Ville de Paris l’aidera dans les conséquences juridiques qu’elle [Minima Gesté] pourrait donner “, a réagi la mairie ce vendredi dans un communiqué. Citant l’article 40 du code de procédure pénale, elle précise qu’elle « a procédé à signaler au procureur de Paris des propos qu’elle estime potentiellement constitutifs du délit d’injure publique à caractère homophobe ou transphobe. »

En plus de ces insultes homophobes sur les réseaux sociaux, Marion Maréchal, tête de liste Reconquête ! aux élections européennes, a tenu des propos extrêmement dégradants à l’égard de Minima Gesté jeudi, sur le plateau de TF1. “ Cette personne fait des représentations particulièrement vulgaires, hypersexualisées… Je ne considère pas que ce soit une bonne façon de représenter la France aux yeux du monde »avait-elle estimé.

“Ça me dépasse complètement que Marion Maréchal Le Pen n’accepte pas que je porte la flamme olympique”, a répondu jeudi dans sa story Instagram Minima Gesté. La drag queen avait également partagé sur son compte le message de soutien d’Anne Hidalgo qui lui était adressé : « Je le répète, oui je suis fier et oui Paris est fier qu’une drag queen porte la flamme et donc les valeurs de paix et d’humanité. »

Voir aussi sur HuffPost :

La lecture de ce contenu peut entraîner le dépôt de cookies par l’opérateur tiers qui l’héberge. Compte tenu des choix que vous avez exprimés concernant le dépôt de cookies, nous avons bloqué l’affichage de ce contenu. Si vous souhaitez y accéder, vous devez accepter la catégorie de cookies « Contenu tiers » en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Lire la vidéo

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV pourquoi la mairie a été plongée dans le noir hier soir
NEXT Inflation stable en mai, à 3,36%