Un 1er mai pluvieux, boueux mais toujours joyeux

Depuis 42 ans maintenant, le 1er mai est synonyme de tournois à Pouyastruc. Et depuis plusieurs années, au Challenge Pascval Daverède (pour les U10) s’ajoutent le challenge Cazalet (M8), le challenge fair-play Rémi Nicolau ou encore le super challenge Daniel Sentubery (cumul de points entre le tournoi organisé à Pouyastruc et celui pour les M12 et M14 du Stade Bagnérais) ou le challenge Bernard Lapasset (club comptant le plus de filles).

Un 1er mai pluvieux, boueux mais toujours joyeux
DDM – « » »DDM – – JEAN PATRICK LAPEYRADE » » »

Autant dire qu’une fois de plus, malgré la pluie et la boue venues à la fête, cette édition 2024 aura été une belle réussite pour les clubs, mais aussi pour les bénévoles qui s’occupent des plus petits. , comme le plus grand.

Un 1er mai pluvieux, boueux mais toujours joyeux
DDM – « » »DDM – – JEAN PATRICK LAPEYRADE » » »

Plus de 2000 enfants sur le terrain

Venus de Bigorre, du Gers, des Pyrénées-Atlantiques, des Landes, de la Haute-Garonne ou encore de bien plus loin, ils étaient pas moins de 1 200 jeunes M8 et M10 sur le terrain de l’USC Pouyastruc, pour disputer, sous une fine bruine, les défis de cette Édition 2024, alors qu’ils étaient un peu plus de 800 côté Bagnères pour les M12 et M14.

Un 1er mai pluvieux, boueux mais toujours joyeux.
DDM – « » »DDM – – JEAN PATRICK LAPEYRADE » » »

Et si la pluie est venue perturber la « fête » jusqu’aux finales, qu’importe, chacun mérite sa récompense, et c’est sûr, ils reviendront l’année prochaine.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Projection de l’illusion d’abondance et visite de Miriam Torres à Bourg-En-Bresse
NEXT Excès de vitesse de près de 70 km/h, conduite sous drogue, alcoolémie… des dizaines d’infractions graves constatées par les gendarmes en deux jours