prix en légère baisse dans les 50 plus grandes villes de France

prix en légère baisse dans les 50 plus grandes villes de France
prix en légère baisse dans les 50 plus grandes villes de France

Bonne nouvelle pour les acheteurs. La baisse des prix de l’immobilier, attendue depuis longtemps par les ménages, confirmé dans les grandes villes françaises. Selon le dernier baromètre SeLoger/Meilleurs Agents, les prix des appartements et des maisons ont en effet baissé de 0,9% en moyenne depuis le début de l’année dans les 50 communes les plus peuplées du pays. Une baisse plus marquée qu’au niveau national puisque, depuis le 1er janvier, les prix se sont érodés de 0,5% en moyenne en France. Dans le détail, les prix sont en baisse de 0,3% pour les maisons et de 0,8% pour les appartements. Capital vous propose de découvrir la liste des prix des appartements et maisons mise à jour en mai 2024 dans 50 villes, ainsi que leur évolution sur trois mois.

Le mouvement de baisse est particulièrement spectaculaire à Paris, où les prix des appartements ont baissé de 1,5% sur les trois derniers mois, pour atteindre 9 259 euros le mètre carré en mai 2024. Et les acheteurs peuvent se réjouir puisque les prix sont attendus. continuer de baisser d’ici l’été en Ile-de-France, selon les notaires du Grand Paris. Les prix sont également en forte baisse à Lyon (-2,6%), Nancy (-1,7%) et Strasbourg (-2,7%). Ces baisses de prix dans les grandes villes françaises s’expliquent principalement par une demande atone, suite à la flambée des taux des crédits immobiliers depuis près de deux ans. Le nombre de ventes de les logements anciens ont en effet chuté de 23% sur un an en 2023 selon la Fédération nationale de l’immobilier, du jamais vu depuis plus de cinquante ans.

Chaque semaine votre rendez-vous avec actualité immobilière.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV L’Arunachal Women’s Welfare Society exige une action urgente contre le trafic de filles mineures
NEXT « Le druidisme et les spiritualités celtiques sont des moyens pour leurs adeptes de renouer avec une terre et des traditions que l’on croit ancestrales » – .