« Quoi qu’il arrive, c’est un bonus »

« Quoi qu’il arrive, c’est un bonus »
Descriptive text here

Aux côtés de Villeneuve-d’Ascq, Lattes-Montpellier ou Basket Landes, son adversaire en demi-finale, Tarbes fait office de petit poucet dans ce dernier carré des éliminatoires de la LFB. C’est sans complexes que les joueurs de François Gomez, 7ème de la saison régulière et sur une pente ascendante depuis début 2024 jusqu’à décrocher Bourges en quartierstentera de créer un nouvel exploit afin de revenir en finale pour la huitième fois dans l’histoire du TGB.

On s’est fixé comme objectif sportif d’être au moins septième à l’issue de la saison régulière. Nous y sommes arrivés, nous avons évidemment fait mieux que ça. Donc quoi qu’il arrive, c’est un bonus», a affirmé Laurent Cochain, le président adjoint du club, sur France Bleu Béarn Bigorre.

Si le leader tarbais a dû s’arracher les cheveux pour boucler le budget de la saison dernière, avec un trou de 200 000 euros à combler, il vit aujourd’hui un peu plus sereinement. C’est notamment grâce à un nouvel associé et à la présence de la nouvelle présidente, Jeannie Cointre.

Sans résultats, c’est compliqué. Avec les résultats, les choses s’améliorent. Le quai de l’Adour est plein. A chaque match, on pourrait avoir 200 ou 300 places supplémentaires et ce serait probablement encore plein. Et puis nous avons le soutien fidèle de notre public, de nos partenaires institutionnels et privés. Aujourd’hui on voit qu’il y a une attraction autour de ce club. Nous nous concentrons depuis plusieurs années sur la jeunesse, et sur une équipe franco-française. Cela fait deux saisons. C’est l’ADN du club. Nous continuons de miser sur la jeunesse

Et si Tarbes n’était pas à son dernier éclat ? Les joueurs de François Gomez ont du pain sur la planche avant de défier Basket Landes, une de leurs bêtes noires cette saison (3 défaites en autant de matches, dont en demi-finale de Coupe de France le 9 mars à Mont-de-Marsan , 87-81). D’autant que le duel se déroulera sous un format aller-retour (dimanche 5 mai à 15h30).

Tous les matchs des demi-finales de la LFB seront retransmis en direct sur Sport en France, Skweek et la chaîne YouTube de la FFBB.

L’éponge Dominique Malonga : « Être numéro un à la draft WNBA n’est pas impossible »

Troisième buteur de l’équipe de France lors du TQO en Chine, Dominique Malonga, 18 ans, monte en puissance en Ligue féminine. François Gomez, Isabelle Yacoubou et Jean-Aimé Toupane sont unanimes au sujet de « l’éponge », qui vise la première place à la draft WNBA 2025. Rendez-vous à Tarbes.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV l’Etat peine à reprendre la main à Nouméa – JT de 20 heures – .
NEXT Celles-Verrines largement battue par Saint-Palais pour l’avant-dernière journée