Que veulent les étudiants pro-palestiniens qui occupent les universités ? – .

Que veulent les étudiants pro-palestiniens qui occupent les universités ? – .
Descriptive text here

Azad est en master de philosophie politique à la Sorbonne. Ce lundi matin 29 avril 2024, alors qu’il se rendait comme à son habitude à l’université, il a eu la surprise de découvrir que la cour de l’université était occupée par quelques dizaines d’étudiants qui y avaient planté des tentes et brandissaient des drapeaux palestiniens. Avec beaucoup d’autres, Azad les rejoignit.
« L’université est un espace politique »,
» dit-il en rappelant l’occupation de la Sorbonne en 1968.

Comme à l’époque, la police a rapidement expulsé les occupants, mais sans arrestation, et le rectorat a annulé les cours et les examens qui devaient avoir lieu ce jour-là. Dans l’après-midi, la mobilisation s’est transformée en manifestation sur la place de la Sorbonne, devant le bâtiment emblématique de l’université, mais à l’extérieur de celle-ci.

À New York, Londres ou Stockholm

C’est ici que nous rencontrons Azad au milieu d’une foule de quelques centaines de jeunes entourés d’un important dispositif de sécurité. Porter un autocollant
« Boycottez Israël » il dit se sentir à l’aise avec les revendications scandées : « Meurtrier israélien, criminel israélien » Et « Libérer la Palestine ». Si les accusations sont sévères, l’ambiance est plutôt bon enfant. Hormis quelques propos hostiles lancés à ceux de BFM TV, d’autres journalistes sont les bienvenus.

Les élèves répètent simplement

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La situation en Nouvelle-Calédonie « plus calme », sauf dans les quartiers à « redresser »
NEXT La NASA et Boeing retardent encore le lancement du test en vol de l’équipage du Starliner au milieu d’un examen en cours des fuites d’hélium – Spaceflight Now