Je ne serais pas surpris de la voir jouer les rôles principaux. – .

Je ne serais pas surpris de la voir jouer les rôles principaux. – .
Descriptive text here

Par Stéphane Davy. KIARA DE LA FYE (716) sera au début de Prix ​​France Bleu Mayenne, jeudi, à Laval (R-4). Voici les impressions de son entraîneur Franck Coplyn (photo) :

« C’est une bonne pouliche. Il a été victime d’un accrochage début mars, à Vire. Depuis, elle répond à mes attentes. Elle s’est bien imposée fin mars, à Vire, avec Franck Nivard. Lorsqu’elle est devant et déferrée, elle est redoutable. Elle est restée en excellent état. Je pense même qu’elle a atteint un niveau ces derniers temps, tant physiquement que mentalement. Il a progressé en dureté. tout en faisant le minimum en course. Jeudi, c’est le retour en selle. Elle s’y est produite à deux reprises, l’an dernier, au printemps, à Caen et à Amiens. Depuis, elle n’a plus travaillé dans la discipline mais elle est définitivement bénévole. Cela ne la dérangera pas. L’engagement est favorable. Compte tenu de son potentiel, je ne serais pas surpris de la voir jouer les premiers rôles dans ce lot. Elle n’est pas la plus rapide au signal mais si elle est en tête à un tour de l’arrivée, il faudra la prendre au sérieux. Elle peut tenir ses 500-700 derniers mètres sur le « pied » de 1’10″/1’11”. A noter que j’ai préféré cet engagement à un autre, le lendemain, à Vincennes. Sachez que je préfère le bon string. C’est ma principale réserve. Il faudra voir comment il se comporte dans le dernier virage, à Laval, même s’il tourne correctement à gauche. Par la suite, il n’est pas impossible que je l’initie régulièrement au trot monté car – dans l’immédiat – elle pourrait manquer de vitesse ; en attelage, pour réussir à Vincennes. Elle progressera plus vite sous la selle car elle reste victime de son rythme. Je pense qu’elle en aura ensuite un bon prévu cet été à Cabourg.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Ces faux policiers ont volé 300 000 euros d’or à un horloger
NEXT 6 millions de téléspectateurs ont suivi l’arrivée de la flamme en direct à Marseille