décès de la chanteuse Hasna El Becharia, le « rocker du désert »

décès de la chanteuse Hasna El Becharia, le « rocker du désert »
décès de la chanteuse Hasna El Becharia, le « rocker du désert »

La chanteuse algérienne Hasna el Bacharia est décédée hier, mercredi 1er mai, à l’âge de 74 ans, a annoncé la télévision algérienne. Surnommée la « rockeuse du désert », elle était une grande figure de la musique Diwane ou Gnaoua.

Hasna El Becharia, « la rockeuse du désert », est célèbre pour avoir été la première femme à jouer du guembri, un type de luth nord-africain à trois cordes.

Née en 1950, d’origine sahraouie, elle est une légende de la musique Gnaoua, genre mêlant traditions profanes et sacrées héritées des anciens esclaves subsahariens d’Afrique du Nord. “ Mon père, marocain, est venu s’installer (dans la région de Béchar, ndlr) vers l’âge de 20 ans chez mon grand-père. Ils ont tous deux accueilli des Diwanes (rencontres musicales et spirituelles, ndlr). Ils étaient originaires d’Arfoud, au sud du Maroc, ma mère est originaire de Béchar. J’entendais tout le temps mon père jouer du guembri », disait-elle sur RFI Musique en 2002, à la sortie de son premier album.

Hasna El Becharia se révèle dans les années 1970 en organisant des fêtes de mariage dans sa région natale, au sein d’un groupe de quatre musiciens. Tard dans la vie, elle s’est achetée un ampli et une guitare électrique. être entendu » lors de mariages un peu bruyants.

Lire aussiHasna el Becharia, la femme affranchie

Toujours en tournée en Europe il y a quelques mois, Hasna El Becharia n’a cessé de revisiter la musique Gnoua tout au long de sa carrière.

En savoir plus sur RFI

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Des passagers soulagés arrivent à Singapour après un « vol fou » qui fait une victime
NEXT Cyril Hanouna fait une belle déclaration à Kelly Vedovelli ! – .