Plusieurs centaines de manifestants ont défilé dans les rues de Saint-Brieuc pour le 1er mai

Âgés de 7 à 77 ans, ils sont cheminots, étudiants, infirmiers, retraités, portent un peu de muguet, portent des gilets, des drapeaux, des épinglettes sur lesquels sont écrits CGT, FSU, FO… Bref, il y a des centaines de manifestants. s’être rassemblés devant la préfecture des Côtes-d’Armor, à Saint-Brieuc, ce matin du mercredi 1er mai, pour célébrer la fête du Travail. Mais pas seulement.

type="image/jpeg">>
Pour la Fête du Travail, les syndicats ont mis le paquet. (Le Télégramme/Alexandre Martel)

« Dans le contexte actuel, je pense qu’il est important de lutter pour le droit du travail », confie Aurélien, un père briochin venu en famille. Réforme du chômage, réforme des retraites… On a le sentiment qu’on essaie d’édulcorer, petit à petit, nos droits. Simplifier les fiches de salaire ne sert à rien, sauf à effacer les cotisations. Nous sommes en train de prendre une pente libérale assez violente. D’où l’importance de nous rassembler pour manifester notre opposition. »

type="image/jpeg">>
CGT, FSU, FO (…), tous les syndicats, mais aussi partis politiques et mouvements antifascistes étaient présents ce mercredi 1er mai pour la Fête du Travail à Saint-Brieuc. (Le Télégramme/Alexandre Martel)

Une fois les discours des différents représentants syndicaux prononcés, le cortège s’est dirigé vers le Parc des Promenades où des stands de restauration et diverses activités attendaient les marcheurs jusqu’en fin d’après-midi.

type="image/jpeg">>
Après s’être formé devant la Préfecture des Côtes-d’Armor, le cortège s’est élancé dans les rues de Saint-Brieuc ce mercredi 1er mai. (Le Télégramme/Alexandre Martel)
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV une défaite signée Trump
NEXT l’essence et le diesel plus chers aujourd’hui