Vives réactions après les propos du patron des LR du Loir-et-Cher

Vives réactions après les propos du patron des LR du Loir-et-Cher
Descriptive text here

Les demandes des parents du jeune Matisse qui a été mortellement poignardé par un adolescent samedi 27 avril 2024 à Châteauroux n’auront pas été entendues. « Ils ne veulent pas qu’on parle de l’origine de l’agresseur, ils ne veulent pas que le sujet de l’immigration soit exposé car, et ce sont leurs mots, ce n’est pas quelque chose qui leur ressemble »a indiqué le maire de Châteauroux, Gil Avérous.

Christophe Marchais, le père, avait expressément refusé toute récupération politique de l’extrême droite, “Parce que ce n’était vraiment pas Matou.”

“N’allez pas aux urgences, des inconnus vous riront au nez”

Mais cela n’a pas dissuadé Alexandre Avril, patron de LR dans le Loir-et-Cher, conseiller régional et maire de Salbris, de monter dans la brèche. « Matisse est une victime de plus de l’immigration massive qui ravage notre pays et s’exporte dans nos campagnes », écrit-il sur sa page Facebook.

Il va plus loin en interrogeant » sur le nombre de migrants supplémentaires que Salbris accueille depuis la nouvelle politique de répartition des migrants. Nous n’en avons aucune idée. » Avant d’affirmer : « L’immigration tue, chaque jour et désormais partout. »

Ces propos ont immédiatement suscité de vives réactions. Notamment de la part de la conseillère régionale Gaëtane Touchain-Maltête. “Je ne laisserai pas le vacarme du silence s’installerelle a répondu sur Facebook. La perte indicible d’un enfant et l’émotion qu’elle suscite ne doivent pas justifier certains écrits. Il s’agit d’un acte criminel, un acte qui sera porté devant les tribunaux de la justice française. La qualité d’étranger de l’homme est dangereusement utilisée par M. Avril. En tant que conseiller régional dans ce département du Loir-et-Cher, qui était il y a encore quelques années une terre de modération, d’écoute et de travail, je ne peux ne pas réagir. »

Gaëtane Touchain-Maltête en profite pour souligner que “L’étranger est celui qu’on est heureux de retrouver dans nos hôpitaux […], que les entreprises sont heureuses de trouver et qui aide nos agriculteurs à nous nourrir. » Et pour conclure : « Alors Monsieur Avril, n’allez pas la nuit aux urgences, ne devenez jamais chef d’entreprise et n’allez même pas proposer votre aide aux agriculteurs. Parce que tous ces inconnus vous riront au nez. »

La conseillère régionale est rejointe par la députée Mathilde Desjonquères qui exprime également sa colère. « Profitant de la mort d’un jeune homme pour faire passer un message douteux sur les migrants, certains ne reculent devant rien et franchissent allègrement les lignes rouges des partis républicains. »

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Guerlain célèbre la Journée mondiale de l’abeille
NEXT « Le plus important pour moi, c’était d’être là, de partager toute la saison avec les gars »