Accident mortel à Guignecourt. Les victimes sont deux jeunes âgés de 24 et 31 ans

Accident mortel à Guignecourt. Les victimes sont deux jeunes âgés de 24 et 31 ans
Descriptive text here
Antonin Bicheux avait 24 ans. Il était étudiant à Amiens. Tiphaine Decaux avait 31 ans. Elle était coiffeuse à domicile à Montreuil-sur-Brèche. (Photos Facebook)

Hier soir, vendredi 1er mars, un véritable drame s’est produit sur la D1001, à Guignecourt (Oise), au nord de Beauvais. Dans la soirée, vers 20h30, deux véhicules se sont heurtés frontalement, au niveau du terre-plein central où se situent les carrefours pour aller à Bonlier d’un côté et Guignecourt de l’autre. Le choc brutal n’a laissé aucune chance à leur chauffeur, une jeune femme de 31 ans, et un jeune homme de 24 ans.

Une mère de deux enfants dans une voiture

Dans l’une des voitures, Tiphaine Decaux était au volant. Maman de deux enfantsjeune femme de 31 ans était coiffeur à domicile à quelques kilomètres, Montreuil-sur-Brèche (Oise). “Elle est du villagetémoigne le maire, Patrick Guibon. C’était une très bonne personne, c’est une très bonne famille. Quand j’ai appris la nouvelle ce matin, j’ai pleuré. Nous la connaissons depuis qu’elle est petite. Je la voyais tous les jours traverser le village ou aller à l’école. Ses enfants y vont à l’école. C’est un coup terrible pour la communauté…»

Deux frères dans l’autre voiture

Devant, Antonin Bicheux était au volant, avec son frère Maxence. A 24 ansAntonin était étudiant a Unilasalle à Amiens. Il étudiait pour un diplôme d’ingénieur en énergie électrique et développement durable. Originaire de Tillé, sa famille venait de s’installer Guignecourtil y a un an et demi il y a deux ans», selon Philippe Désirest, le maire de la commune. “Je ne les connaissais pas beaucoup, mais quand ils venaient se présenter, c’étaient des gens charmants.indique-t-il. J’imagine que les enfants l’étaient aussi.»

Si Antonin est mort sur le coup, son frère Maxencea été hélicoptère vers le centre hospitalier d’Amiens. Il est dans un état grave et son le pronostic vital est engagé.

Une enquête est ouverte

Une enquête a été ouverte par le parquet de Beauvais pour déterminer les circonstances de l’accident. “Les enquêtes confiées à la brigade de Bresles sont en cours», précise Frédéric Trinh, procureur de la République de Beauvais. De fortes averses sont tombées ce vendredi soir dans le Beauvaisis.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV quels risques les clubs s’ils ne sont pas au top
NEXT Les actionnaires de Stellantis valident l’incroyable salaire de Carlos Tavares – Libération