La nouvelle montre et la nouvelle bague de Samsung incluront des fonctionnalités d’IA – .

La nouvelle montre et la nouvelle bague de Samsung incluront des fonctionnalités d’IA – .
La nouvelle montre et la nouvelle bague de Samsung incluront des fonctionnalités d’IA – .

SAN FRANCISCO (AP) — Samsung habille ses appareils portables de la dernière mode technologique : l’intelligence artificielle.

Le géant sud-coréen de l’électronique a révélé mercredi que sa toute première montre connectée haut de gamme et une bague intelligente annonçant son entrée sur un marché de niche incluront des fonctionnalités d’IA censées aider les gens à surveiller et à gérer leur santé.

La Galaxy Watch Ultra, vendue 650 dollars, et la Galaxy Ring, vendue 400 dollars, sont toutes deux le prolongement d’une initiative lancée il y a six mois par Samsung, qui a présenté ses premiers smartphones dotés de la technologie IA comme attraction principale. La montre connectée haut de gamme coûte deux fois plus cher que le dernier modèle standard de Samsung, la Galaxy Watch 7, qui sera vendue 300 dollars.

Connecter l’IA aux appareils essentiels des utilisateurs est une tendance qui prend de l’ampleur. Cette technologie est déjà implantée sur les smartphones fabriqués par Google et Apple, concurrents de Samsung, ainsi que sur les derniers ordinateurs personnels équipés du logiciel Windows de Microsoft.

Le déploiement de l’IA sur la nouvelle montre et la nouvelle bague haut de gamme de Samsung est étroitement axé sur l’amélioration et le maintien de la santé personnelle, principale raison pour laquelle la plupart des gens achètent des technologies portables.

La montre et la bague de Samsung s’appuient toutes deux sur l’IA pour mieux analyser les données biométriques collectées auprès de la personne qui porte l’appareil afin de personnaliser les évaluations de son bien-être grâce à un « score énergétique » qui fournira des notes sur une échelle de 1 à 100 et fera également des recommandations comme un coach de fitness virtuel.

Tout comme Apple prévoit de le faire avec ses services d’intelligence artificielle, les nouveaux produits portables de Samsung collecteront la plupart des informations sensibles sur les appareils eux-mêmes. Mais certaines données seront toujours traitées par des centres de calcul distants dotés d’une « plateforme de sécurité multicouche de niveau militaire » que Samsung compare à un Fort Knox virtuel, faisant écho à la promesse d’Apple de rassembler toutes les informations personnelles devant être traitées hors d’un appareil dans une forteresse numérique. Mais ces promesses ne garantissent pas nécessairement qu’il n’y aura jamais de failles de sécurité ou d’autres pannes qui exposeraient involontairement des informations personnelles à des personnes extérieures.

Le téléphone haut de gamme de Samsung est le plus sophistiqué de ses derniers appareils portables, capable d’exécuter certaines fonctions, comme la détection de l’apnée du sommeil, que le Galaxy Ring ne peut pas exécuter. Cependant, l’anneau nécessite des recharges moins fréquentes, équipé d’une batterie qui peut durer six à sept jours avant de devoir être rechargée.

Mais les montres connectées sont également présentes sur un marché beaucoup plus encombré, dominé par Apple, qui a intensifié ses efforts en matière de fonctionnalités de santé depuis son arrivée sur le marché il y a dix ans. Plus de 60 millions de personnes utilisent déjà l’application Samsung Health qui fonctionne en tandem avec ses montres connectées.

Les avantages pour la santé associés à la technologie portable ont contribué à inciter davantage de personnes à acheter des montres connectées, les ventes mondiales de ces appareils devant approcher les 29 milliards de dollars cette année, selon les prévisions du cabinet de recherche Gartner Inc. Cela se traduit par environ 164 millions de nouvelles montres connectées portées au poignet cette année, Gartner prévoyant que le volume des ventes annuelles atteindra 195 millions en 2028.

Samsung devrait être confronté à davantage de défis sur le marché des bagues connectées, même si la concurrence ne sera pas très forte pour le moment. Le segment a été jusqu’à présent façonné par des startups comme Oura et RingConn, qui n’ont pas encore réussi à s’imposer de manière significative.

« Les bagues intelligentes sont encore une catégorie émergente, sans cas d’utilisation exclusifs, avec peu d’espoirs de croissance au-delà d’un marché de niche » d’ici 2028, a déclaré Gartner dans son récent aperçu du marché des technologies portables.

L’entreprise s’attend à ce qu’un petit segment comprenant les bagues intelligentes génère 2,4 milliards de dollars de ventes cette année et atteigne éventuellement environ 4,6 milliards de dollars en 2028.

Bien qu’il soit disponible en neuf tailles différentes, le Galaxy Ring de Samsung ne peut être utilisé que par un seul type de logiciel : le système d’exploitation Android de Google. Cela exclut les consommateurs les plus aisés qui possèdent des iPhones et qui sont souvent intéressés par de nouvelles formes de technologie comme le Galaxy Ring.

Samsung a également lancé sa dernière tentative pour inciter davantage de personnes à acheter un téléphone pliable équipé de deux écrans pouvant être articulés ensemble afin que l’appareil puisse être transformé en pseudo-tablette. C’est un concept que Samsung promeut depuis 2019 avec un succès minimal, mais la société continue de mettre à jour l’appareil avec des fonctionnalités d’appareil photo et d’IA pour alimenter le marché de niche. Le modèle de nouvelle génération, le Galaxy Z Fold 6, sera vendu à 1 900 dollars.

Parallèlement, les travailleurs syndiqués de Corée du Sud ont déclaré une grève illimitée pour faire pression sur Samsung afin qu’il accepte leurs demandes de salaires plus élevés et d’autres avantages. Des milliers de membres du Syndicat national de l’électronique Samsung ont lancé une grève temporaire de trois jours lundi. Mais le syndicat a annoncé mercredi qu’il annonçait une grève illimitée, accusant la direction de ne pas vouloir négocier.

Samsung affirme qu’il n’y a eu aucune interruption de production.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Discours de Lara Trump à la Convention nationale républicaine : Regardez – .
NEXT « Je suis allergique aux enfants. » – .