70% des conducteurs lui font confiance – .

Une étude récente menée aux Etats-Unis révèle que Google Maps devance largement Waze et Maps dans la détection des radars. Cette tendance, inattendue compte tenu de la popularité de Waze, met en lumière plusieurs facteurs clés et soulève des questions sur l’avenir du marché.

Une étude récente menée aux États-Unis révèle que Google Maps surpasse Waze et Maps comme l’application de navigation préférée pour éviter les radars. 70 % des conducteurs interrogés préfèrent Google Maps, contre 27 % pour Waze et 25 % pour Maps.

Google Maps s’impose comme l’application de navigation préférée pour éviter les radars

L’étude, réalisée en 2024 par MarchéWatchNous avons interrogé un échantillon de conducteurs aux États-Unis pour connaître leurs préférences en matière d’applications de navigation pour éviter les radars.

Plusieurs raisons expliquent le succès de Google Maps, selon l’étude. Tout d’abord, les informations de navigation sur Maps sont réputées pour leur précision et leurs mises à jour régulières. Ensuite, de nombreux utilisateurs d’Android qui passent à iOS conservent leurs habitudes en continuant d’utiliser Google Maps sur leurs nouveaux appareils Apple. Enfin, l’accès aux données de Google, comme Google Search et Street View, accroît la précision et l’efficacité de l’application.

Lire > Téléphone portable au volant, ceinture de sécurité, ces nouveaux radars ne laissent rien passer

Waze et Maps à la traîne

Malgré sa popularité générale, Waze n’a pas réussi à s’imposer comme un leader dans la lutte contre les radars. Son système d’alerte communautaire, bien que très réactif, peut parfois manquer de précision et susciter le doute chez certains. On apprécie tout de même la possibilité de signaler des accidents depuis CarPlay ou Android Auto, ce qui n’est pas possible sur Google Maps.

De son côté, Maps peine à rattraper son retard sur ses concurrents. Malgré des avancées récentes en termes de précision (et de facilité d’utilisation), l’application peine à séduire ceux qui étaient autrefois en dehors de l’écosystème Apple et reste indisponible sur Android.

En France, la divulgation des emplacements précis des radars est interdite, ce qui oblige les applications à s’adapter. Waze propose des « zones de vigilance accrue », une solution ingénieuse qui permet de respecter la réglementation tout en informant les conducteurs.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Android XR, la dernière chance de Google pour la réalité mixte ? – .
NEXT OpenAI lance un GPT critique pour corriger GPT-4 – .