Un rover de la NASA a découvert une intrigante roche blanche sur Mars ! – .

Un rover de la NASA a découvert une intrigante roche blanche sur Mars ! – .
Un rover de la NASA a découvert une intrigante roche blanche sur Mars ! – .

Alors qu’il remonte le lit d’une ancienne rivière martienne, PersévérancePersévérance est tombé sur une pierre étrange. Au milieu d’un paysage parsemé de rochers sombres, Pointe Atoko est en effet considéré comme le neznez au milieu de la figure. Pointe Atokoc’est le surnom donné à ce bloc de roche légère situé au mont Washburn.

Une roche ignée formée au plus profond de la croûte martienne

Grâce à ses instruments SuperCam et Mastcam-Z, Perseverance a pu caractériser rapidement l’intrus. Les données révèlent que le bloc, qui mesure 45 x 35 cm, est composé principalement de pyroxènespyroxènes et surtout feldspathsfeldspaths, qui lui donnent cette couleur claire. Il pourrait donc s’agir d’un anorthositeanorthositeun Roche ignéeRoche ignée intrusif (on parle aussi de roche plutoniqueroche plutonique), qui se serait cristallisée en profondeur, peut-être au niveau des croûtecroûte inférieur. C’est la première fois que le rover découvre ce type de roche à la surface de Mars !

pointe Atoko pourrait donc aider les scientifiques à mieux comprendre comment et quand la croûte de Mars s’est formée. Reste à savoir comment elle en est arrivée là !

Un bloc emporté par le fleuve il y a plusieurs milliards d’années ?

Il n’y a pas trente-six façons de lui donner vieaffleurementaffleurement roches plutoniques. Sur Mars, on ne peut compter que sur l’érosion, tandis que sur Terre, les mouvements tectoniques peuvent aussi faire remonter des unités très profondes. Il est possible que la roche provienne d’une ancienne intrusion magmatique mise en place dans la région du cratère Jezero. Mais la position très isolée du bloc laisse penser qu’il a été transporté, certainement par la rivière qui alimentait autrefois le cratère. Cette pierre pourrait donc provenir de bien plus loin.

De nouvelles analyses pourraient aider à en savoir plus sur son origine. Ces résultats permettront aux scientifiques de savoir s’il vaut la peine de réaliser une échantillonnageéchantillonnage de ce rocher, en vue d’un rapatriement sur Terre.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La boutique en ligne va être purgée de nombreuses applications de mauvaise qualité – .
NEXT OpenAI prépare une nouvelle IA capable de raisonner ! – .