Le jazz de Montreux parie sur les idoles du futur

Le jazz de Montreux parie sur les idoles du futur
Le jazz de Montreux parie sur les idoles du futur

Découvrez des musiciens à l’aube de leur carrière internationale, offrez-leur un tremplin sans précédent et réjouissez-vous de les voir devenir un jour des stars. Depuis sa création en 1967, il est l’un des bonheurs purs et sans cesse renouvelés du Montreux Jazz Festival.

Cette année encore, le rendez-vous vaudois accueille tout au long de sa quinzaine des talents bruts auxquels il fait la part belle en espérant conquérir le public. Parmi ces idoles en devenir : Henry Moodie, le nouveau chouchou de la pop britannique qui, à 20 ans, semble taillé pour la gloire. Après s’être illustré avec des reprises postées sur TikTok, le natif de Guildford, au sud de Londres, a fait sensation en publiant “Closure”, un tube mélancolique accompagné d’un clip qui plonge directement dans l’univers des clubs queer. Émouvant, direct, il jouera son cool EP In All of My Lonely Nights lors de la soirée d’ouverture du Casino.

Après avoir posté une vidéo d’elle interprétant le tube “Always Remember Us This Way” de Lady Gaga à 16 ans, la Canadienne Lauren Spencer Smith a ouvert les portes du show American Idol en 2020. Résultat ? Une visibilité considérable qui s’est ensuite transformée en un triomphe mondial avec la sortie du single « Fingers Crossed ». Depuis, la sortie de Mirror, son premier album autobiographique, l’a imposée comme l’une des voix les plus recherchées de la pop émergente.

Adulé hier comme un trublion électro-pop au sein du trio Hyphen Hyphen, SANTA entreprend un voyage en solo et publie l’EP 999, un recueil de chansons raffinées dominées par le piano et les paroles à fleur de peau. La jeune Niçoise explore les néo-variétés françaises et enchaîne les tubes. Parmi eux, le hit magistral « Salted Popcorn », porté par un élan de rage et de sensibilité. A voir jeudi 18 juillet.

Des stars du réseau à la scène

TikTok : un espace incontournable où s’épanouissent certains des talents les plus pressants du moment. Le jeune Texan d4vd (prononcer « David ») en fait partie. Repéré adolescent sur Fortnite, où il diffusait sa pop fantaisiste bricolée à partir de sons libres de droits, il cartonne ensuite avec “Romantic Homicide”, un morceau entièrement enregistré sur son iPhone. Après avoir signé chez Darkroom/Interscope, le diplômé de 19 ans a déjà collaboré avec 21 Savage et tourné avec SZA.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT OpenAI lance un GPT critique pour corriger GPT-4 – .