guide pour battre les 3 boss les plus forts

En 2022, Kaméto et des millions de joueurs ont perdu leurs dents face à Elden Ring et ses combats sans merci. Deux ans plus tard, bon nombre d’entre eux (dont le streamer et PDG du Karmine Corp.) sont de retour sur le GOTY de FromSoftware. Et comme pas mal de joueurs n’ont pas réussi à venir à bout de ce jeu ô combien difficile, nous avons décidé de vous apporter un petit coup de pouce qui sera plus que bienvenu lors de 3 combats redoutables. Même si la liste pourrait être bien plus longue (et est parfois sujette à débat selon votre personnage), cela reste une bonne idée.

01

Placidusax, seigneur dragon

Placidusax a un design incroyable

© FromSoftware

On démarre très fort avec un ennemi qui, bien que non obligatoire, mérite d’être affronté. Pour quoi ? Tout simplement parce que les récompenses qu’il procure valent leur pesant de cacahuètes. Et parce que, si on joue à Elden Ring, c’est évidemment aussi pour le challenge que proposent certains combats (et à ce petit jeu, le dragon est loin d’être en bas du classement).

Pour le trouver, il faudra partir du tour du grand pont (à Farum Azula), prenez l’ascenseur pour descendre avant de déposer une petite corniche (il y aura plusieurs arbres sur votre droite, partez à gauche, et en dessous de vous, vous verrez une plateforme rocheuse. Sautez, suivez le chemin jusqu’à une plateforme formant une arc jusqu’à ce qu’on vous demande « d’aller dormir »). Après cela, une cinématique se joue et le combat commence.

Comme dans tout combat difficile, le Larme imitative sera très utile pour faire des dégâts, mais aussi et surtout attirer l’attention du boss, vous permettant ainsi de mettre quelques coups « gratuits ». Pour Placidusax, il est fortement recommandé de disposer d’objets et de talismans vous accordant une résistance à la foudre, au feu, mais aussi aux attaques physiques. Côté équipement, nous vous recommandons d’être à + 10 (et au dessus), histoire de pouvoir utiliser (par exemple) le Souffle Pourri. Cela peut lentement mais sûrement lui ronger de nombreux points de vie. Car oui, le dragon est un gros sac de VP.

Une fois le combat commencé, le bonhomme vous enverra des éclairs au visage, restera en mouvement, et dès que vous serez hors de la zone, utilisera votre Souffle Pourri (ou autre sort). Votre Larme devrait faire de même et ainsi faciliter l’activation de la dot. En début de combat, Placidusax utilise principalement des attaques de griffes assez lentes et faciles à esquiver, mais il peut aussi se mettre à cracher du feu devant lui. Pour cette raison, il est recommandé de se positionner derrière lui pour lancer une offensive sur sa queue. La seule autre chose à surveiller à ce stade, ce sont ses attaques à zone d’effet. Si vous voyez le sol devenir rouge, le dragon invoque une sorte de colonne d’éclair, allez très loin le plus vite possible et revenir quand il aura explosé.

Lorsque vous aurez fait suffisamment de dégâts, Placidusax s’envolera dans les airs et entrera en P2 (phase 2). Pour le reste de la confrontation, il va fréquemment devenez invisible et profitez-en pour tenter de vous faire un gigantesque coup de griffe. Il faut alors être extrêmement prudent et rouler au bon moment. Sa dernière attaque (et potentiellement la plus dévastatrice) consiste en un combo entre un gigantesque laser de flammes et un orage d’éclairs. Il faut s’éloigner le plus possible, mais aussi éviter que le face à face ne s’éternise pour qu’il ne s’en serve plus.

02

Maliketh, la lame d’ébène

Ne jugez pas un livre à sa couverture.

© FromSoftware

Comme Placidusax, Maliketh se trouve à Farum Azula. Avant de l’affronter, nous vous conseillons d’être aux alentours du niveau 100. Si ce n’est pas le cas, à moins de faire un no hit run (sans vous faire toucher) vous risquez de mourir un bon nombre de fois. Concernant vos objets et pièces d’armure, il n’y a pas grand chose à dire si ce n’est que l’animal fait très mal. Vous pouvez équiper Blasphemous Claw pour parer une de ses attaques en P2, mais c’est tout. L’important ici est de pouvoir décrypter ses mouvements et de réagir vite et bien..

En P1, il faut savoir que Maliketh utilise principalement sa main gauche pour vous lancer des objets au visage et sa main droite pour les coups directs. Et de fait, il faut adapter ses rouleaux en conséquence. Main gauche : esquive en avant. Main droite : esquiver sur le côté ou en arrière. Chaque fois que le boss gratte le sol avec sa main gauche, il va vous lancer des projectiles, alors soyez prêt à rouler en avant pour frapper. Ne soyez pas trop gourmand, si vous êtes touché au corps à corps, la probabilité de mort est élevée.

Maliketh a une autre attaque dangereuse en début de combat : lors de celle-ci, il se jette à terre avant de créer un tremblement de terre. Éloignez-vous, mais soyez prudent car les pierres projetées en l’air vont bientôt retomber.

Lorsque vous lui avez fait suffisamment de dégâts, le boss passe en P2 et révèle au passage son vrai visage. Durant la première phase, les occasions de le frapper sont extrêmement rares et (relativement) peu risquées, ensuite c’est l’inverse, donc nous nous accrochons à notre contrôleur.

La P2 de Maliketh est plus qu’impressionnante

© FromSoftware

Dès le début, il saute en avant et effectue une sorte de balayage très rapide, alors soyez prêt à esquiver, il enchaîne avec un énorme balayage de haut en bas. Si vous n’avez pas été touché, c’est à votre tour d’attaquer car la bête sautera alors sur un pilier proche. A partir de là, les actions du patron sont rythmées par votre positionnement. Il peut tenter d’utiliser une AoE pour vous frapper, si c’est le cas, soignez-vous très vite car cela fait des dégâts avec le temps.

Vient ensuite son attaque la plus redoutable. Maliketh tourne dans les airs et vous envoie une série de 3 arcs avant de tomber sur vous, faisant briller votre épée. Soyons clairs : si vous encaissez ce coup, le combat est terminé. Vous devez donc parer (si vous possédez la Griffe Blasphématoire) ou lancer un jet. Après ce coup, il sera un peu groggy, ce qui vous laissera la possibilité de lui porter quelques coups.

C’est tout ce qu’il faut savoir sur ce magnifique patron. Pour être tout à fait honnête, cela demande beaucoup de patience en raison de ses timings d’attaque assez particuliers. Cela peut paraître au premier abord complètement imprévisible, mais rassurez-vous, ce n’est pas le cas. Nous vous souhaitons quand même bonne chance.

03

Malenia, épée de Miquella

Malenia est l'un des boss les plus difficiles à battre dans le jeu Elden Ring.

Malénia en action

© FromSoftware

Vous pouvez commencer le combat avec une arme normale, mais sachez que vous ne vous facilitez pas la tâche. Par exemple, si vous optez pour un katana à double saignement, vos timings d’attaque et l’arme est passive vous aidera grandement. Concernant les incantations, mieux vaut les conserver pour la deuxième phase de l’affrontement. En revanche, vous pouvez prendre un Icy Pot pour contrer sa danse de lame.

Malenia n’est pas aussi élastique qu’un Maliketh, il est donc possible de porter le premier coup. Attention cependant, après l’avoir touchée, faites deux roulades vers l’arrière car la dame va effectuer deux attaques très rapidement (et elles sont assez volumineuses). Détail important qui vous obligera à être le plus propre possible : à chaque fois qu’elle vous touche, Malenia regagne des points de vie. Ensuite, il faudra faire attention à son bras prothétique : lorsqu’elle l’activera, elle se précipitera vers vous pour effectuer trois attaques rapides avant une quatrième. Même si c’est tentant, il ne faut surtout pas rouler en arrière mais au contraire aller vers elle lors de son premier mouvement (esquive) avant de rouler en arrière au quatrième.. Concernant son attaque au pied ou son saut sur le côté, il est plutôt conseillé d’avancer pour enchaîner par un coup.

Les choses se compliquent lorsque l’on a vidé 1/5 de sa barre de vie. Elle sautera en l’air et, avant de pouvoir faire sa danse de la lame, vous devrez lancer votre pot de glace. Sinon, attendez-vous à des esquives très, très coûteuses et anti-spam.. Attention à ne pas confondre, elle saute parfois en l’air avant de s’élancer pour effectuer une attaque en poussée. Dans ces cas-là, reculez pour pouvoir contre-attaquer.

Restez vigilant, et petit à petit, vous parviendrez à vaincre sa barre de HP.

Le patron de Malenia P2 est très difficile à battre dans le jeu vidéo Elden Ring.

Le P2 de Malenia a coûté la vie à de nombreux contrôleurs

© FromSoftware

En P2, Malenia déploie ses ailes/pétales dans les airs. Ici, vous avez deux options : Courez vers lui ou préparez-vous à l’esquiver. Alors que la dame essaie de se précipiter sur nous en allant dans sa direction, elle nous rate et passe derrière nous. Si vous attendez le bon moment pour éviter sa charge, esquivez-en une nouvelle puisqu’une seconde explosion a rapidement lieu. Après cela, il est temps d’utiliser votre invocation pour rendre cette partie du combat plus facile.

Une fois qu’elle est occupée à combattre l’invocation, utilisez le sort de votre choix et passez à l’offensive dès que vous le pouvez. En P2, la plupart de ses tirs l’obligent à rester immobile, offrant de belles opportunités au joueur. Encore faut-il rester concentré, Malenia n’hésitera pas à utiliser à nouveau son attaque chargée ou une nouvelle : elle vole à mi-hauteur en se divisant en petits papillons pour en invoquer des doubles qui vous attaquent. Peu de temps après, elle vous sautera dessus, alors soyez prêt à l’éviter.

Si vous voulez l’affronter en solo. Sachez que la plupart de ses schémas restent les mêmes en P2cependant, il faut être très prudent avec la danse des lames et être patient avant de contre-attaquer.

Vous savez tout. Il ne vous reste plus qu’à monter votre plus belle monture et rejoindre Kameto dans le doux royaume de l’Entre-Terre (en attendant l’Ombre de l’Erdtree)

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Une Maison des Vins à La Havane