une étrange spirale géante au cœur de la mer Baltique

une étrange spirale géante au cœur de la mer Baltique
une étrange spirale géante au cœur de la mer Baltique

Chaque été, le phytoplanctonphytoplancton prolifère dans les bassins septentrionaux de l’Atlantique Nord et duArctiqueArctique, parcourant parfois des milliers de kilomètres. Des eaux riches en nutrimentsnutriments et les climats plus frais de ces régions favorisent cette croissance. En 2018, la NASA a repéré une spirale verte de 25 kilomètres de diamètre apparaissant dans le golfe de Finlande, formée par cyanobactériescyanobactéries et diatoméesdiatomées coincé dans un vortexvortex courants marins opposés.

Ce spectacle saisissant illustre un phénomène de plus en plus fréquent. Les floraisons dealguesalguescourants en été, ont explosé en taille et en fréquence au cours des dernières décennies, en grande partie à cause des lâchers agricoles et déchetsdéchets. Les cyanobactéries et autres phytoplanctons – comme les coccolithophores – prolifèrent grâce à des nutriments abondants, souvent issus des activités humaines. Les eaux stratifiées, réchauffées en été, favorisent également ces fleuritfleurit.

Un phénomène dangereux d’origine anthropique

Entre 2003 et 2020, la taille moyenne de ces proliférations a augmenté de 13 % dans le monde. Ces proliférations d’algues, magnifiques à observer, réduisent pourtant l’oxygène de l’eau, au point de créer des « zones mortes » qui étouffent l’eau. faunefaune Marin. Avec ses plus de 70 000 km², la zone morte photographiée en Mer BaltiqueMer Baltique est le plus grand enregistré depuis 1 500 ans.

Un joli drame qui met en lumière la nécessité de réguler la gestion des apports de nutriments et de mettre en œuvre des politiques environnementales strictes afin de protéger les écosystèmes marins. La maîtrise des rejets agricoles et des eaux usées est essentielle pour préserver la planète face à ce phénomène en pleine expansion.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV 100 joueurs ont relevé un pari complètement fou ! – .
NEXT Bordures ultra fines pour l’iPhone 16 Pro, une nouveauté de WhatsApp, c’est le récap’ de la semaine