La sonde interstellaire Voyager 1 est presque sauvée de son bug tenace

La sonde interstellaire Voyager 1 est presque sauvée de son bug tenace
La sonde interstellaire Voyager 1 est presque sauvée de son bug tenace

La NASA a presque réussi à sauver complètement Voyager 1 de son étrange problème. La sonde interstellaire envoie à nouveau des données scientifiques correctes. Mais il reste encore 2 instruments à recalibrer.

Les efforts de la NASA portent leurs fruits. La sonde Voyager 1, affectée par un mystérieux bug depuis de nombreux mois, parvient enfin à renvoyer des données scientifiques sur Terre. La bonne nouvelle a été confirmée le 22 mai 2024 par l’agence spatiale américaine. ” Le 19 mai, les scientifiques de la mission ont commencé à recevoir des données de deux des quatre instruments scientifiques à bord de notre vaisseau spatial vieux de 46 ans. », s’est félicité le compte X du JPL.

C’est une annonce plus qu’encourageante. Sauver Voyager 1 est une manœuvre délicate, car la sonde opère à des milliards de kilomètres de la Terre, au-delà du système solaire. En raison de son bug énigmatique (qui provenait en réalité d’un des ordinateurs de bord), Voyager 1 ne communiquait plus normalement. La mission a envoyé un signal ne contenant ni données techniques ni scientifiques.

Fin avril, après 5 mois de « dépannage spatial », on apprenait que Voyager 1 était toujours capable de communiquer avec la Terre. La sonde pourrait envoyer des données techniques exploitables, renseignant sur son état et celui de ses instruments. Restait encore à rétablir le lien permettant de récupérer les données scientifiques. Cette étape décisive vient d’être franchie, même si tout n’est pas encore complètement réglé.

type="image/avif"> type="image/webp">>>
Vue d’artiste d’une sonde Voyager. // Source : NASA/JPL

Il faudra des semaines pour sauver les 2 instruments restants de Voyager 1

Les deux instruments scientifiques renvoyant des données sont le récepteur d’ondes plasma (PWS) et le magnétomètre (MAG). Il reste encore deux instruments à bord de Voyager 1 incapables de transmettre des données scientifiques : le détecteur de rayons cosmiques (CRS) et le détecteur de particules de basse énergie (LECP). C’est la prochaine étape de la NASA pour sauver complètement la sonde interstellaire : « recalibrer les deux instruments restants, ce qui pourrait prendre des semaines. »

La NASA va donc continuer à tâtonner, comme elle l’explique bien dans une publication du compte X consacrée à la mission des sondes Voyager. ” C’est un peu comme quand vous avez une panne de courant et que vous devez faire le tour de votre maison pour réinitialiser tous vos appareils électroniques… C’est en gros ce que mon équipe et moi faisons. », peut-on lire dans le tweet, prêtant une voix imaginaire à Voyager 1.

La fin de ce DIY demandera probablement encore beaucoup de patience. Voyager 1 parcourt plus de 24 milliards de kilomètres de la Terre. Chaque message envoyé par la sonde met plus de 22 heures pour atteindre notre planète (le même temps est nécessaire pour transmettre une instruction). Les données reçues le 19 mai par la NASA faisaient suite à un envoi de commandes le 17 mai. Les équipes ont donc dû attendre deux jours avant de découvrir la bonne nouvelle.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs. Ce contenu est fourni par YouTube.
Pour pouvoir le visualiser, vous devez accepter l’utilisation faite par YouTube de vos données qui pourront être utilisées aux fins suivantes : vous permettre de visualiser et de partager du contenu avec les réseaux sociaux, promouvoir le développement et l’amélioration des produits de Humanoid et de ses partenaires, vous afficher des publicités personnalisées en fonction de votre profil et de votre activité, définir un profil publicitaire personnalisé, mesurer les performances des publicités et des contenus de ce site et mesurer l’audience de ce site (en savoir plus)

j’accepte tout

Gérer mes choix


Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux vélos électriques ? Abonnez-vous maintenant à notre newsletter Watt Else !

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le changement, c’est (presque) maintenant ! – .
NEXT 11 ports supplémentaires pour Mac et Windows