conducteurs « imprudents et dangereux » visés par la police

conducteurs « imprudents et dangereux » visés par la police
conducteurs « imprudents et dangereux » visés par la police

Prétendant mieux cibler leurs interventions, les policiers de Montréal donnent près de deux fois moins de contraventions aux automobilistes, cyclistes et piétons délinquants qu’il y a cinq ans.

En 2023, les agents du Service de police de Montréal (SPVM) ont distribué 340 615 contraventions. Il s’agit du total le plus bas depuis plus de dix ans, si l’on exclut l’année exceptionnelle de 2020, fortement marquée par la pandémie de COVID-19.

Cinq ans plus tôt, en 2018, ces mêmes policiers avaient remis 624 526 contraventions.

“[Depuis 2021], nous avons changé notre philosophie d’intervention en matière de sécurité routière. Nous adoptons une approche plus qualitative que quantitative », explique le commandant Michel Lebrun, responsable de la sécurité routière au SPVM.

« En ciblant les comportements imprudents et dangereux, nous pensons pouvoir avoir un meilleur impact sur le péage routier », poursuit-il.

Le commandant affirme que la priorité est la « protection de la clientèle vulnérable », rappelant le triste bilan de 20 morts de piétons en 2022. En 2023, le bilan est de 16 morts.

Les 10 infractions les plus fréquentes

2021-2023

rang infraction occurrences
1 STATIONNEMENT INTERDIT 104 309
2 Véhicule immobilisé dans une zone d’arrêt interdite 72 867
3 Excès de vitesse (zone 30 km/h) 63 155
4 Excès de vitesse (zone 50 km/h) 62 398
5 Arrêt non effectué 55 610
6 Feu rouge non respecté 52 230
7 Ne pas avoir le certificat d’assurance avec vous 39 030
8 Virage à gauche interdit 35 201
9 Excès de vitesse (zone 40 km/h) 32 297
dix Obligation d’aller tout droit non respectée 27 317
Zones sujettes aux accidents

Selon trois sources policières, c’est plutôt le manque de personnel et la fin des brigades de sécurité routière, en 2019, qui sont à l’origine de la baisse du nombre de signalements.

«On a perdu le contrôle de la circulation à Montréal», raconte l’un d’eux qui n’est pas autorisé à s’exprimer publiquement.

Jusqu’en mars 2019, 80 policiers étaient uniquement affectés à des billets. Aujourd’hui, ils sont dans les gares de quartier et doivent répondre à d’autres appels ou surveiller des chantiers.

Le commandant Lebrun affirme de son côté que les policiers sont concentrés dans des endroits plus sensibles.

«Nous ciblons les carrefours accidentogènes où les collisions sont prédominantes», souligne-t-il.

Commandant Michel Lebrun, responsable de la sécurité routière au SPVM.

Ben Pelosse / JdeM

Évitez de lâcher prise

La directrice générale de Piétons Québec, Sandrine Cabana-Degani, s’inquiète d’une possible négligence.

« Depuis la pandémie, on sent qu’il y a moins de courtoisie sur la route, qu’il y a beaucoup d’impatience », constate-t-elle.

Source : Service de police de la ville de Montréal

Elle estime toutefois difficile de mesurer si la baisse du nombre d’amendes a un impact sur la hausse des comportements dangereux.

« L’impact de la présence policière est assez débattu, explique Nicolas Saunier, professeur à Polytechnique Montréal et expert en sécurité routière.

En revanche, l’impact du radar photo est bien documenté.

« La littérature est claire sur le sujet, on baisse la vitesse, et quand on baisse la vitesse, on améliore la sécurité routière », dit-il.

Dans les rues de Montréal, on ne compte pourtant qu’une dizaine de radars photo et trois dispositifs de surveillance des feux rouges.

Moins d’argent

La baisse du nombre d’amendes touche tous les usagers de la route ainsi que les caisses de la Ville de Montréal.

En 2022, Montréal a reçu 13 millions de dollars de revenus de contravention de moins qu’en 2018, tandis que le montant de plusieurs amendes de stationnement et d’immobilisation a augmenté de manière significative, voire quadruplé.

Le nombre de signalements déposés par les agents de stationnement a augmenté d’environ 5 % entre 2018 et 2023 pour s’établir à un peu plus d’un million.

Des amendes qui ont augmenté

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Une Maison des Vins à La Havane