Après des premiers retours désastreux sur son « smartphone du futur », la startup AI Pin est à vendre

Après des premiers retours désastreux sur son « smartphone du futur », la startup AI Pin est à vendre
Après des premiers retours désastreux sur son « smartphone du futur », la startup AI Pin est à vendre

Le prix de rachat de la startup américaine est estimé entre 750 millions et 1 milliard de dollars.

La startup à l’origine de la conception de l’AI Pin est déjà en vente. Selon les informations recueillies par Bloomberg, Humane recherche un acheteur potentiel. Dirigé par deux vétérans d’Apple – Imran Chaudhri et Bethany Bongiorno, son prix de rachat est estimé « entre 750 millions et 1 milliard de dollars ».

Cette annonce intervient seulement sept mois après la précommande (aux Etats-Unis uniquement) de ce petit boîtier portable, dopé à l’intelligence artificielle (IA), qui était destiné à remplacer nos smartphones.

L’AI Pin est conçu pour être porté sur les vêtements à l’aide d’un clip magnétique qui fait également office de batterie. Il intègre notamment une caméra miniature ainsi que des capteurs de profondeur et de mouvement.

Contrairement aux smartphones traditionnels, la coque ne dispose pas d’écran tactile et utilise des commandes vocales et une interface de projection laser pour afficher des informations directement sur votre main ou sur d’autres surfaces à proximité.

Série de critiques

Humane met également l’accent sur cette fonctionnalité qui devrait permettre une interaction sans les contraintes physiques des écrans et claviers traditionnels. L’AI Pin peut, en théorie, effectuer diverses tâches telles que répondre à des questions, passer des appels, envoyer des messages, prendre des notes et gérer votre vie numérique.

Le petit boîtier portable fonctionne sur un processeur Snapdragon et utilise un système d’exploitation personnalisé appelé Cosmos.

Présenté en grande pompe en Europe lors du dernier MWC, le AI Pin n’a pas eu le succès escompté. Son prix (700 $ et 24 $ par mois pour avoir accès à toutes les fonctionnalités) et sa latence dans les réponses ont eu raison de lui.

En avril dernier, - américaine détruisait littéralement l’AI Pin, jugé comme un gadget coûteux et inutile. En réponse aux articles, Humane a promis des « améliorations ». Avant cet accident, la startup américaine était valorisée 850 millions de dollars (en 2023).

Bloomberg indique également que Humane a levé 230 millions de dollars auprès d’investisseurs, dont Sam Altman, PDG d’OpenAI – la société derrière ChatGPT (dont le dernier modèle d’IA GPT-4o alimente l’AI Pin).

Les plus lus

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Une Maison des Vins à La Havane