Un ancien effondrement du champ magnétique terrestre aurait favorisé le développement de la vie : l’étude

Un ancien effondrement du champ magnétique terrestre aurait favorisé le développement de la vie : l’étude
Un ancien effondrement du champ magnétique terrestre aurait favorisé le développement de la vie : l’étude

Selon une étude récente publiée dans Nature Communications Terre et Environnementune diminution de l’intensité du champ magnétique terrestre à 1/30 de sa valeur actuelle aurait pu être la clé de l’une des phases cruciales du développement de la vie sur Terre il y a 541 millions d’années, au début du Cambrien : LE diversification de la faune de l’Édiacarien. L’étude analyse les inclusions de minéraux magnétiques à l’intérieur plagioclasieminéraux composés principalement de silice, d’aluminium, de calcium et de sodium, présents dans les roches ignées datant de la période Édiacarienne et trouvés dans au sud du Brésil. L’étude a révélé que sur une période d’environ 26 millions d’annéesentre 591 et 565 il y a des millions d’annéesL’intensité du champ géomagnétique terrestre a atteint certains des niveaux les plus bas jamais enregistrés, atteignant un trentième de ce qu’elle est actuellement.

Les effets de l’effondrement du champ magnétique terrestre sur la vie

La période Édiacarienne est bien connue pour sa faune caractérisée par organismes marins à corps mou qui habitait des eaux peu profondes, y compris des formes similaires aux formes modernes méduse, coraux mous, anémones de mer Et Algues. Des traces de ces créatures sont conservées dans les roches sédimentaires de cette période partout dans le monde, preuve de l’abondance de la biodiversité.

>>>>
Diorama de la vie marine de l’Édiacarien. Crédits : Wikimédia Commons.

apparition de fossiles de plus grande taille et complexité Entre Il y a 575 à 565 millions d’annéesindique une accélération des processus d’évolution et de diversification, qui ont été liés à un augmentation de la concentration en oxygène dans l’air. En fait, il est bien connu que les animaux macroscopiques, morphologiquement complexes et mobiles ont besoin de plus grandes quantités d’oxygène pour répondre à leurs besoins métaboliques.

>>>>
Spécimen fossile de Dickinsonia (Flinders Range, Australie). Crédits : Wikimédia Commons.

Bien que de nombreuses preuves dans la littérature scientifique soutiennent l’hypothèseaugmentation de l’oxygène atmosphérique dans l’Édiacarien, les causes précises ne sont pas encore claires. Selon des chercheurs de l’Université de Rochester, c’est peut-être la diminution drastique de l’intensité du champ géomagnétique qui a déclenché l’augmentation de la concentration d’oxygène atmosphérique, une hypothèse soutenue principalement par coïncidence temporelle entre les deux processus. Une intensité réduite du champ magnétique réduirait sa capacité à retenir les ions hydrogène, qui pourrait alors s’échapper dans l’espace. Sans suffisamment d’hydrogène, l’oxygène aurait plus de liberté pour réagir avec d’autres éléments ou se disperser dans l’atmosphèremodifiant sa composition et influençant ainsi le développement de la vie sur Terre.

Autres effets possibles des variations du magnétisme terrestre

Il est universellement admis que le Le champ magnétique terrestre, Ou champ géomagnétiquejoué un rôle crucial dans l’évolution et la survie de la vie sur Terre, agissant comme bouclier contre les vents solaires et les rayons cosmiques et contribuer à la stabilisation des conditions environnementales. Cependant, au fil des époques géologiques, le champ géomagnétique n’a pas été constant. Son polarité oui inversé d’innombrables fois, ce qui signifie que la direction des pôles magnétiques nord et sud a souvent été différente de celle actuelle. Aussi, intensité du champ magnétique il a évolué au fil du temps, au point même de disparaître pendant de courts intervalles de temps géologiques. Des preuves de ces changements se trouvent dans certains minéraux, tels que des crayons et le magnétitequi, au moment de leur formation, enregistrent en eux la direction et l’intensité du champ magnétique terrestre.

Les causes des modifications du champ magnétique ne sont pas toujours claires. Cependant, la plupart des scientifiques s’accordent sur le fait qu’un diminution de l’intensité ou la disparition temporaire du champ magnétique pourrait avoir des effets négatifs sur la vie, en augmentant les mutations génétiques dues à l’exposition aux rayons cosmiques et en déstabilisant le climat et l’environnement.

Cependant, selon une étude récente réalisée par des chercheurs deUniversité de Rochester aux États-Unis, une diminution de l’intensité du champ magnétique terrestre pourrait avoir contribué à l’apparition deévolution et diversification de la macrofaune pendant la période géologique connue sous le nom de Édiacarienentre Il y a 600 et 541 millions d’années.

Sources

Huang et al., 2024 – Nature Communications Earth & Environment, 5, 207. Evans et al., 2022 – PNAS, 119, e2207475119. USGS Schiffbauer et al., 2016 – GSA, 26, 4-11. Erdmann et al., 2021 – Astrobiologie, 51, 231-257. Britanique

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Une Maison des Vins à La Havane