Le bon vieux RPG Shin Maou Golvellius arrive sur Nintendo Switch

La gamme de jeux EGGCONSOLE continue de s’étoffer sur Nintendo Switch pour le plus grand plaisir des fans de RPG d’antan. « Shin Maou Golvellius », également connu sous le nom de « Golvellius 2 » ou « Golvellius : The Second Quest », est un jeu vidéo d’action-RPG développé par Compile et publié par T&E Soft pour le MSX2. Il s’agit de la suite de « Golvellius : Valley of Doom », également sorti sur MSX, ainsi que sur Master System de Sega.

Edité en 1988 par Nihon Falcom, ce jeu d’action/RPG est une version « boostée » de MAOU GOLVELLIUS paru l’année précédente. Le joueur incarne le chevalier voyageur Kelesis. Le but du jeu, qui se déroule dans la Vallée des Ruines, est de sauver Rena (Princesse Rena), la princesse du Royaume d’Aleid. Il sera disponible le 23 mai au prix de 5,59 € sur le Nintendo Switch eShop. Attention cependant, l’essentiel du jeu ainsi que la Galerie sont ceux de la version japonaise. Les menus et le manuel du jeu (Comment jouer) sont en anglais.

« Shin Maou Golvellius » se déroule chronologiquement après les événements de « Golvellius : Valley of Doom ». » Dans ce nouvel opus, le héros Kelesis reprend son épée pour affronter une nouvelle menace qui pèse sur le royaume. Le démon Golvellius, que Kelesis avait déjà vaincu, laisse derrière lui une armée de nouveaux ennemis et de redoutables défis. La princesse Rena, personnage central du premier jeu, joue également un rôle crucial dans cette suite. Le jeu a été développé par la même équipe principale que le premier « Golvellius », ce qui a permis de maintenir la continuité stylistique et de gameplay tout en introduisant de nouvelles idées.

Le monde de « Shin Maou Golvellius » est bien plus vaste et ouvert que celui du premier jeu. Les joueurs doivent explorer divers environnements tels que des forêts, des montagnes, des grottes et des villages, chacun offrant des secrets à découvrir et des ennemis uniques à combattre. Les batailles se déroulent en temps réel avec une perspective descendante. Kelesis utilise principalement son épée, mais peut également obtenir d’autres armes et objets magiques pour diversifier ses attaques. Les ennemis varient en termes de comportement et de stratégie, obligeant les joueurs à adapter leurs tactiques en conséquence.

Les joueurs peuvent trouver des cœurs cachés pour augmenter leur santé maximale, acquérir des pièces d’équipement comme des boucliers et des bottes, et acheter des objets dans des magasins dispersés à travers le monde. Des objets spéciaux, tels que des cristaux magiques, vous permettent de débloquer de nouvelles capacités ou d’accéder à des zones auparavant inaccessibles. “Shin Maou Golvellius” intègre de nombreuses énigmes que les joueurs doivent résoudre pour avancer dans l’histoire. Ces énigmes peuvent inclure des mécanismes environnementaux, des séquences de combat spécifiques ou des interactions avec des PNJ (personnages non-joueurs). Chaque zone principale est gardée par un boss puissant, chacun nécessitant des stratégies spécifiques pour être vaincu. Les combats de boss constituent le point culminant du jeu, souvent plus difficiles et impliquant des schémas d’attaque complexes.

Le jeu exploite pleinement les capacités du MSX2, offrant des graphismes colorés et détaillés. Le personnage et les sprites ennemis sont bien animés, et les décors sont variés et immersifs. La bande originale, composée par les musiciens de Compile, accompagne l’action avec des thèmes mémorables et des effets sonores de grande qualité pour l’époque.

Pour conclure cet article, revenons sur l’histoire du jeu, peu accessible car jamais traduite.

Acte 1 : Le retour de Kelesis

L’histoire reprend avec Kelesis vivant tranquillement dans son village. Cependant, des rumeurs commencent à circuler concernant la réapparition de monstres dans différentes parties du royaume. Le conseil des anciens de la ville prévient Kelesis que l’esprit de Golvellius pourrait encore planer et que ses partisans cherchent à ressusciter leur maître. Kelesis, armée de sa fidèle épée, entreprend d’enquêter sur ces phénomènes.

Acte 2 : La menace croissante

Kelesis voyage à travers diverses régions du royaume, explorant des forêts denses, des montagnes escarpées, des déserts arides et des marécages dangereux. Au cours de son exploration, il rencontre des villageois qui parlent d’une mystérieuse secte qui accomplit des rituels pour redonner vie à Golvellius. Ces cultistes sont dispersés dans plusieurs temples anciens où ils gardent les fragments d’un artefact nécessaire à la résurrection.

Acte 3 : Les temples antiques

Kelesis doit infiltrer ces temples, chacun gardé par de puissants serviteurs de Golvellius. Chaque temple présente ses propres défis, allant des pièges mortels aux énigmes complexes et aux monstres redoutables. A la sortie de chaque temple, Kelesis doit affronter un boss qui garde l’un des fragments de l’artefact. Ces boss sont des créatures redoutables créées par Golvellius pour protéger ses secrets.

Acte 4 : Les retrouvailles avec Rena

Au fur et à mesure qu’elle progresse dans sa quête, Kelesis découvre que la princesse Rena a été capturée par les cultistes pour servir de sacrifice lors du rituel de résurrection. Il parvient à la sauver et Rena révèle que les cultistes envisagent d’utiliser un portail dimensionnel pour ramener Golvellius de l’au-delà. Ensemble, ils doivent trouver un moyen de sceller définitivement ce portail.

Acte 5 : La bataille finale

Kelesis et Rena se dirigent vers le temple principal où le rituel de résurrection est sur le point de s’achever. Après avoir combattu des hordes d’ennemis et résolu les énigmes finales, Kelesis affronte le chef des cultistes, un puissant sorcier qui canalise l’énergie de Golvellius. Après une bataille épique, Kelesis parvient à vaincre le sorcier, mais il est trop tard pour arrêter la résurrection.

Golvellius revient, plus puissant que jamais. Kelesis doit utiliser toutes ses compétences et les artefacts qu’il a collectés pour affronter et vaincre Golvellius une fois pour toutes. La bataille est intense, Golvellius utilisant une série d’attaques dévastatrices et changeant de forme à plusieurs reprises.

Épilogue

Après une bataille acharnée, Kelesis triomphe enfin de Golvellius. Avec l’aide de Rena, ils parviennent à sceller le portail dimensionnel, empêchant toute résurrection ultérieure du démon. Le royaume est à nouveau en paix et Kelesis est célébré comme un héros légendaire. Rena et Kelesis retournent dans leur village, sachant que même si la paix est rétablie, ils doivent rester vigilants face aux menaces potentielles. Le jeu se termine sur une note de paix et de vigilance, suggérant que tant que des héros comme Kelesis existeront, le royaume sera toujours protégé.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le CNES imagine avec Decathlon la combinaison spatiale de demain
NEXT Une Maison des Vins à La Havane