FinalSpark lance la première plateforme de recherche à distance utilisant des neurones humains pour des expériences bioinformatiques

FinalSpark lance la première plateforme de recherche à distance utilisant des neurones humains pour des expériences bioinformatiques
FinalSpark lance la première plateforme de recherche à distance utilisant des neurones humains pour des expériences bioinformatiques
Cours en : Science et technologie, Sant
Les sujets : Photo/Multimédia, Produit/Service

FinalSpark, start-up suisse pionnière en bioinformatique, a lancé la première plateforme en ligne permettant aux chercheurs du monde entier de mener des expériences à distance sur des neurones biologiques in vitro. La plateforme offre un accès 24h/24 et 7j/7 à 16 organodes du cerveau humain en vue de développer le premier processeur vivant au monde. Constitués de neurones vivants capables d’apprendre et de traiter l’information, ces bioprocesseurs consomment un million de fois moins d’énergie que les processeurs numériques traditionnels, réduisant potentiellement l’impact environnemental lié à l’utilisation croissante des ordinateurs.

Une trentaine d’universités ont déjà manifesté leur intérêt pour l’utilisation de la plateforme. Pour démontrer son engagement en faveur de la collaboration, FinalSpark a accordé à neuf institutions un accès gratuit à la plateforme à des fins de recherche uniquement. Alors que la demande pour sa neuro-plateforme augmente, FinalSpark est prêt à la développer avec l’objectif commun de développer le premier processeur vivant au monde. Nous croyons fermement qu’un objectif aussi ambitieux ne peut être atteint que grâce à une collaboration internationale », déclare le Dr Fred Jordan, co-fondateur de FinalSpark.

Des informations supplémentaires sur la Neuro-Platform et le processus de candidature suivi par les instituts de recherche sont disponibles sur le site Web de FinalSpark à l’adresse https://finalspark.com/neuroplatform. Une publication scientifique décrivant la neuro-plateforme FinalSpark, intitulée Neuroplatform ouverte et accessible à distance pour la recherche en Wetware Computing, est également disponible dans la revue Frontiers.

La convergence de l’IA, des progrès récents en biologie et des technologies des cellules souches ont ouvert de nouveaux horizons dans le domaine de la biologie synthétique et de l’informatique neuronale. Avec le lancement de notre neuro-plateforme, nous sommes à l’avant-garde de cette aventure passionnante. Être chercheur en ce moment, c’est une chance ! , déclare le Dr Martin Kutter, co-fondateur de FinalSpark.

À propos de FinalSpark

Fondée en 2014 et basée en Suisse, FinalSpark est à la pointe de l’innovation technologique et pionnière dans le développement de bioprocesseurs, la prochaine génération de processeurs numériques. Au lieu des processeurs numériques traditionnels, ces bioprocesseurs révolutionnaires utilisent des neurones humains et représentent un progrès significatif dans la technologie du traitement des données.

FinalSpark propose une neuro-plateforme qui permet aux entreprises de mener des recherches à distance sur les tissus neuronaux placés sur des MEA qui prennent pleinement en charge les expériences électrophysiologiques. Les structures neuronales tridimensionnelles ont une longue durée de vie et se prêtent donc à des expériences qui se déroulent sur plusieurs mois.

Mots clés : bioinformatique, intelligence organodique, informatique neuronale, neurone, biologie, processeur, culture cellulaire, intelligence artificielle, énergie, CO2.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit en aucun cas être considéré comme officiel. La seule version authentique du communiqué est celle du communiqué dans sa langue originale. La traduction doit toujours être comparée au texte Source, ce qui créera un précédent.

Ces communiqués peuvent également vous intéresser

19h55

Wolters Kluwer, leader mondial de l’information, des logiciels et des services destinés aux professionnels, a annoncé aujourd’hui sa plateforme intelligente CCH Tagetik, alimentée par l’IA, conçue pour la transformation numérique de…

19h20

FinalSpark, start-up suisse pionnière en bioinformatique, a lancé la première plateforme en ligne permettant aux chercheurs du monde entier de mener des expériences à distance sur des neurones biologiques in vitro. La plateforme propose un…

19h08

Les arbres captent et stockent le carbone de l’atmosphère ; améliorer la qualité de l’air et de l’eau; rendre les espaces urbains plus frais, ombragés et plus agréables ; et peut créer de nouveaux habitats pour la faune. De sorte que la…

19h05

Laserfiche – le principal fournisseur SaaS de gestion intelligente de contenu et d’automatisation des processus métier – a annoncé aujourd’hui que CRN, une marque de The Channel Company, a signé Noel Loughrin, Katherine Hou et Kristen Petruzzelli…

18h50

La Fondation Worldcoin a annoncé aujourd’hui le lancement d’un nouveau calcul multipartite sécurisé (SMPC). Le système, disponible dès maintenant dans un référentiel GitHub, et utilisable par n’importe qui…

18h31

Lion Electric Company (Lion ou la Société), un leader dans la fabrication de véhicules moyens et lourds 100 % électriques, a tenu aujourd’hui son assemblée annuelle des actionnaires (l’« Assemblée ») virtuellement. Un total…

Communiqué envoyé le 15 mai 2024 19h20 et distribué par :

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Martin Scorsese considère ce thriller glaçant et trop méconnu comme un chef-d’œuvre – Cinema News
NEXT or, XP, objets, matériaux – .