Android Auto deviendra encore plus intéressant avec cette grosse mise à jour de Google

Google vient d’annoncer une belle refonte technique des OS Android Auto et Android Automotive. Le nombre d’applications compatibles et affichées sur les écrans des voitures devrait augmenter massivement. De quoi rendre Android Auto et Automotive OS bien plus pratiques pour les conducteurs.

Android automobile Renault

A l’occasion de Google I/O 2024, le géant de Mountain View fait évoluer Android Auto et Android Automotive OS. N’oubliez pas que la première consiste à connecter votre smartphone Android à votre voiture et à afficher du contenu sur l’écran de cette dernière. Alors que le second est un système d’exploitation à part entière, qui fonctionne sans smartphone. C’est ce que l’on retrouve chez Renault, notamment avec la Mégane E-Tech, le Scenic électrique mais aussi la nouvelle Renault 5 E-Tech.

Jusqu’à présent, les développeurs qui souhaitaient rendre une application compatible avec Android Auto, ou disponible sur le Play Store du système d’exploitation Android Automotive, devaient passer par plusieurs étapes. Il fallait surtout que les développeurs développent une version spéciale, et la fassent valider par Google.

Plus d’applications avec un processus plus simple

Désormais, tout cela sera beaucoup plus facile, grâce au nouveau programme appelé « Application mobile prête pour la voitures ». L’idée est simple : Google vérifiera de manière proactive que les applications sont compatibles avec Android Auto et Android Automotive OS, sans que le développeur n’ait à soumettre de demande. Pour ce faire, l’application doit simplement être compatible avec les écrans larges.

Android Automobile chez Renault

Ce type d’application ne sera disponible que lorsque la voiture est garée et sera affichée sur l’écran central de la voiture. Pour aller plus loin, et lancer l’application en conduisant et/ou sur l’écran derrière le volant (ou sur tout autre écran de la voiture), le développeur devra travailler un peu plus.

Mais attention, car chaque constructeur doit toujours rester maître des applications disponibles sur sa voiture, comme c’est le cas actuellement. C’est dommage, car cela signifie que certaines voitures disposent de moins d’applications que d’autres, même si elles sont compatibles.

Travail facile pour les développeurs

Pour faciliter le travail des développeurs, Google va lancer plusieurs émulateurs, pour émuler précisément les différentes tailles et formes d’écrans que l’on retrouve dans une voiture. Il sera également possible de tester des applications sur des tablettes Pixel. On se demande pourquoi tout cela n’était pas déjà possible.

Google annonce ainsi, du coup, l’arrivée de nombreuses applications compatibles. C’est le cas par exemple d’Angry Birds sur Automotive OS, mais aussi de l’arrivée de Google Cast ou encore d’Uber sur Android Auto. Pratique pour les VTC.


Vous souhaitez retrouver les meilleurs articles Frandroid sur Google News ? Vous pouvez suivre Frandroid sur Google News en un clic.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Téléchargez gratuitement les cartes IGN pour iOS, Android – .
NEXT Google Wallet veut prendre le contrôle de l’intégralité de votre portefeuille