Apple explique (encore) pourquoi il n’a jamais lancé de Mac à écran tactile

Apple explique (encore) pourquoi il n’a jamais lancé de Mac à écran tactile
Apple explique (encore) pourquoi il n’a jamais lancé de Mac à écran tactile

Dans une interview accordée au Wall Street Journal, Tom Boger, vice-président du marketing pour l’iPad et le Mac d’Apple, a évoqué les différences fondamentales entre les deux produits selon Apple… et la possibilité de voir un jour l’entreprise lancer un Mac à écran tactile.

L’iPad Pro 13 M4, annoncé ce 7 mai // Source : Apple

Apple est à ce stade l’un des rares constructeurs d’ordinateurs à n’avoir jamais lancé d’ordinateur portable à écran tactile, et il y a peu de chances qu’il s’y risque un jour. C’est ce que l’on retient des déclarations de Tom Boger, vice-président du marketing d’Apple en charge de l’iPad et du Mac.

Dans une interview avec Joanna Stern pour le le journal Wall Street, l’intéressé a tenu à rappeler la philosophie assez rigide du géant de Cupertino en la matière, expliquant au passage pourquoi la firme n’avait jamais franchi le pas… mais laissant néanmoins une petite porte ouverte à un éventuel changement de doctrine à l’avenir. Mais bref, selon lui, l’iPad et le Mac sont avant tout complémentaires, l’un n’a pas vocation à remplacer l’autre.

iPad et Mac destinés à coexister plutôt que de se mélanger

Tom Boger insiste particulièrement sur le fait que l’iPad est par essence un « appareil tactile », alors que le Mac est destiné à ce qu’il appelle « manipulation indirecte « . Une dissociation due, entre autres, aux différences logicielles majeures qui subsistent entre iPadOS et macOS, malgré les quelques similitudes observées entre les deux systèmes ces dernières années.

Nous ne les considérons pas comme des appareils concurrents. Nous les considérons comme des appareils complémentaires », a déclaré Tom Boger. L’iPad, a-t-il ajouté : « a toujours été un appareil tactile, alors que le Mac est destiné à une manipulation indirecte, c’est-à-dire à l’aide d’un clavier, d’une souris et/ou d’un trackpad « . Quant à la question d’un changement d’approche, l’intéressé reste pour l’instant très clair : les iPad sont conçus pour le tactile, les Mac ne le sont pas.

Source : Brice Zerouk pour Frandroid

macOS vise un paradigme informatique très différent Boger a poursuivi, ajoutant que de nombreux clients Apple possèdent les deux types d’appareils et considèrent l’iPad comme un moyen « d’étendre » le potentiel de leur Mac en matière de productivité ou de création. Le VP d’Apple a également souligné que la fonction « Continuité » permet de travailler facilement et simultanément sur un Mac et un iPad.

Cela étant dit, Apple ne s’empêche pas non plus de changer un jour son approche. ” Oh, je ne peux pas dire que nous ne changeons jamais d’avis », commentait Tom Boger lorsque Joanna Stern insistait sur le sujet d’un potentiel changement d’approche. De quoi faire écho aux dernières découvertes de Mark Gurman.

Souvent bien informé, le journaliste de Bloomberg indiquait l’année dernière qu’Apple travaillerait activement au développement d’un MacBook Pro tactile attendu pour 2025.


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV 14 mèmes qui décrivent bien notre humeur lorsque nous avons faim
NEXT un événement mémorable pour trois astronomes amateurs