Un développeur de Fortnite condamné à une lourde amende

Un développeur de Fortnite condamné à une lourde amende
Un développeur de Fortnite condamné à une lourde amende

LLe développeur de jeux vidéo Epic Games – la société à l’origine du populaire Fortnite – a été condamné à une amende de 1,1 million d’euros aux Pays-Bas pour pratiques déloyales envers les enfants.

C’est l’Autoriteit Consument & Markt (ACM), l’organisme néerlandais de surveillance du marché de la consommation, qui a infligé cette amende. Selon cette dernière, les enfants jouant à Fortnite sont poussés à faire des achats, ce qui est contraire aux règles.

Un jeu qu’il n’est plus nécessaire de présenter

Fortnite est un jeu en ligne gratuit, mais les utilisateurs peuvent effectuer des achats payants. Il est très apprécié des plus jeunes. Aux yeux de l’ACM, les enfants peuvent subir des pressions pour effectuer des achats de diverses manières pendant qu’ils jouent, et Epic joue sur leurs vulnérabilités.

Cela se fait, par exemple, en les incitant à effectuer des achats pendant le jeu avec des textes tels que « Obtenez-le maintenant » ou « Achetez maintenant », ou en utilisant des compteurs de comptes qui exercent une pression supplémentaire sur les enfants pour qu’ils effectuent des achats. Il s’agit là de pratiques commerciales agressives et trompeuses interdites, estime l’ACM.

Lire aussi
https://www.lesoir.be/videos/playlist-geeko/5-choses-que-vous-ignoriez-au-sujet-de-fortnite?param01=q0rfurz¶m02=01613302¶m03=35

Le chien de garde a également ordonné à Epic de mettre fin à ses pratiques commerciales déloyales.

Le développeur de jeux vidéo a informé l’ACM qu’il prendrait des mesures dans son « Shop » – sa boutique en ligne – comme par exemple la suppression des comptes à rebours. Il est toutefois opposé à cette amende, a indiqué l’organisme de surveillance.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV OpenAI lance un nouveau modèle d’IA générative
NEXT Le Forum TERATEC, le plus grand événement en France dédié aux technologies du numérique et du calcul intensif