OpenAI peut-il tuer Google ? Le créateur de ChatGPT organise une conférence lundi

Dans un mystérieux tweet, le créateur de ChatGPT annonce qu’il organisera une conférence de presse le 13 mai à 19 heures, à la veille de la grande conférence Google I/O. Selon les rumeurs, OpenAI préparerait un moteur de recherche alimenté par l’intelligence artificielle… ou un nouveau type de service.

Coup de froid chez Google, qui s’apprête à faire des annonces majeures sur l’intelligence artificielle mardi 14 mai, lors de sa conférence I/O (Numerama est sur place).

OpenAI, qui adore paralyser les annonces de ses concurrents depuis que ChatGPT commence à révolutionner l’industrie, annonce organiser sa propre conférence de presse le 13 mai, soit 24 heures précisément avant celle de Google. contenu ne fait guère de doute : OpenAI devrait annoncer un concurrent au moteur de recherche de Google, dans l’espoir de perturber les plans du créateur de Gemini, concurrent de ChatGPT.

type="image/avif"> type="image/webp">>>
Une conférence OpenAI ? C’est très rare. // Source : https://twitter.com/OpenAI/status/1788987793613725786

Sam Altman entretient des doutes sur le moteur de recherche

Dans un tweet publié à la suite de l’annonce d’OpenAI, Sam Altman, son co-fondateur, a déclaré que l’annonce de lundi ne porterait pas sur GPT-5 (le nouveau modèle de langage que beaucoup attendaient) ni sur un moteur de recherche. Il est possible que le patron d’OpenAI joue avec les mots, en annonçant une interface qui, selon lui, rend superflu l’usage d’un moteur de recherche. Plusieurs médias comme Reuters, The Information et Bloomberg évoquent depuis plusieurs jours l’annonce imminente d’un concurrent de Google signé OpenAI.

type="image/avif"> type="image/webp">>>Le tweet de Sam Altman.
Le tweet de Sam Altman. // Source : https://twitter.com/sama/status/1788989777452408943

Selon les rumeurs, un site search.chatgpt.com serait en développement. Il donnerait accès à une version simplifiée de ChatGPT qui, grâce à l’IA, pourrait résumer plusieurs pages web et répondre à n’importe quelle question en citant des sources. Cette approche s’apparenterait à celle testée par Google avec son moteur de recherche alimenté par l’IA, au risque de réduire drastiquement l’audience de certains sites. Sam Altman mentionne « de nouvelles choses qui, selon nous, plairont aux gens »en mentionnant un service ” La magie “.

Pour Google, qui organise le lendemain sa conférence I/O, l’annonce d’OpenAI pourrait être synonyme de changement de plan. Si OpenAI parvient à impressionner avec son service, Google devra peut-être ajuster sa présentation pour conserver sa position de force. Son chatbot Gemini est, aujourd’hui, le concurrent le plus crédible de ChatGPT.

Numerama est à San Francisco pour Google I/O 2024, une conférence qui s’annonce déjà passionnante et importante pour l’avenir de l’IA.


Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux vélos électriques ? Abonnez-vous maintenant à notre newsletter Watt Else !

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV dans les paddocks EDR de Finale Ligure ⋆ Vojo – .
NEXT Une tempête solaire d’une rare intensité se dirige vers la Terre, perturbations possibles