La keynote du 7 mai marque la fin d’une époque pour Apple, voici pourquoi

La keynote du 7 mai marque la fin d’une époque pour Apple, voici pourquoi
Descriptive text here

Le 7 mai dernier, lors d’une keynote, Apple présentait enfin ses nouveaux iPad. Outre les nouveaux iPad Pro et iPad Air, ainsi que de nouveaux accessoires, la firme a également annoncé une baisse de prix pour l’iPad de dixième génération. Alors que le prix de départ de ce modèle, sur le site d’Apple, était de 589 euros, il est désormais de 439 euros. Mais à part ça, Apple a également arrêté de vendre l’iPad de neuvième génération, qui utilise la puce A13 Bionic. Et cela marque la fin d’une époque pour deux raisons.

En effet, L’iPad 9 était le dernier iPad, le dernier iPad commercialisé par Apple à disposer d’un bouton d’accueil physique. Et particulièrement, c’était le dernier modèle à utiliser un port Lightning à la place de l’USB-C. Ainsi, en ce qui concerne l’iPad, la firme a achevé sa transition, tandis que la technologie Lightning se rapproche de la disparition totale.

Pour rappel, Apple est désormais contraint d’utiliser la technologie USB-C sur ses produits, afin de se conformer à une règle de l’Union européenne qui impose ce connecteur comme technologie universelle pour charger certains appareils électroniques.

Apple nous pousse également vers un monde sans carte SIM

Sinon, on notera également qu’avec le lancement de ses nouveaux iPad Pro et iPad Air, Apple continue d’abandonner progressivement la carte SIM physique, au profit de l’eSIM. Aux États-Unis, les iPhones les plus récents ne disposent plus d’emplacements physiques pour carte SIM, obligeant les utilisateurs à adopter l’eSIM.

Et la carte SIM physique a également été totalement abandonnée par Apple, sur ses nouveaux iPad Pro et iPad Air. De plus, en ce qui concerne ces nouvelles tablettes, cela ne se limite pas au marché américain. Même en France, il faudra utiliser l’eSIM pour connecter les nouvelles versions de l’iPad Pro et de l’iPad Air aux réseaux mobiles. Sur les fiches techniques françaises de ces deux nouveaux produits, Apple indique qu’ils sont incompatibles avec les cartes SIM physiques.

D’ailleurs, suite à cette découverte, certains médias estiment qu’Apple pourrait également supprimer l’emplacement physique pour carte SIM sur ses prochains iPhone, dans le monde entier (et pas seulement aux Etats-Unis).

i-nfo.fr – Application officielle iPhon.fr

Par : Keleops AG

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Fermée depuis 1996, cette porte de Super Mario 64 est enfin ouverte
NEXT La Mi 360° Home Security Camera 2K Pro est 20 € moins chère