L’Oura Ring a ouvert un marché de niche, jusqu’à quand ? – .

L’Oura Ring a ouvert un marché de niche, jusqu’à quand ? – .
Descriptive text here

Elle a été pionnière en 2016, elle est leader en 2024, en quelques années, Oura Ring s’est taillé la part du lion et fait désormais des émules.

Derrière le leader des anneaux connectés, une ribambelle de concurrents tentent de ramasser les miettes d’un marché deAdopteurs précoces en pleine croissance.

Autour d’Oura gravite toute une série de concurrents tous plus inventifs les uns que les autres : Ultrahuman Air, Movano Evie Ring, RingConn, Boat, McLean, Noise, Token Ring et Circular Ring Slim. Le tout dans un marché de niche mais suffisamment dynamique pour attirer l’attention de Samsung, qui a annoncé la sortie prochaine de son Galaxy Ring spécialisé dans les aides au sommeil. La montée en puissance d’Oura a également attiré l’attention de Honor, qui a également annoncé le lancement de sa bague connectée. La récente incursion des géants coréens et chinois laisse donc présager une extension du marché des anneaux connectés à celui des Smart Homes.

Il faut dire que l’Oura Ring, lancé il y a 8 ans grâce à une campagne Kickstarter, s’est construit une avance confortable au point de mettre en avant ses données les plus précieuses : HRV (variabilité de la fréquence cardiaque), niveau de stress, température corporelle, taux d’oxygène dans le sang et fréquence cardiaque derrière un Firewall et un abonnement premium de 5,99 euros par mois.

L’entreprise affiche également une forte puissance de R&D avec 100 brevets délivrés, 270 demandes en cours et plus de 130 marques déposées. Il détient également une part de marché de 62% contre 51% il y a trois ans, n’hésitant pas à se lancer dans le E-commerce avec Best Buy et plus récemment Amazon aux Etats-Unis. A ce jour, les modèles disponibles sur le site oscillent entre 399 Euros pour la version Silver et 599 Euros pour la version « Golden Pink ».

L’entreprise a également tenté d’anticiper la concurrence des mondes de la mode et du luxe avec des matériaux et des imprimés distinctifs. En 2022, elle commercialise une version 18 carats d’Oura X Gucci à 950 $.

Plus d’un million de bagues Oura ont été vendues à ce jour, selon la société. La société finlandaise fondée en 2013 par Markku Koskela et Petteri Lahtela, qui a levé au total plus de 148 millions de dollars, atteint aujourd’hui une valorisation de 2,55 milliards de dollars. Un chiffre qui peut cependant faire réfléchir car le marché, qui affiche une croissance de 25,32% par an mais ne devrait pas dépasser 1,4 milliard de dollars en 2032…

Par ailleurs, la concurrence progresse et se diversifie. Ainsi la fonctionnalité RingPay de son concurrent Mc Lean, comme celle du K Ring de Kwearables, offre à la fois la possibilité de paiement NFC et le déverrouillage automatique des bornes automatisées. La technologie NFC semble avoir un léger avantage par rapport au Bluetooth en raison de la longévité de la batterie.

Et Apple dans tout ça ? La société Apple, qui plaisante depuis longtemps sur la taille du marché des anneaux connectés, a dans son pipeline un anneau doté de la fonctionnalité NFC.

Mais la surprise pourrait aussi venir de l’outsider Ultrahuman, un Indien distribuant sa bague dans des circuits spécialisés (aéroports et chaînes de bijouterie, magasins spécialisés). L’entreprise rentable, qui génère déjà plus de 100 millions de revenus annuels, ambitionne selon son PDG, Mohit Kumar, de devenir numéro 1 d’ici 12 à 15 mois. A moins que le véritable challenger ne soit un autre Coréen : V touch avec son anneau Wizpr augmenté d’IA ou encore un concurrent plus audacieux vient prendre le relais d’ORII et sa fonction d’appel et d’assistant vocal lancée sans succès il y a quelques années.

A ce stade, le Seigneur des Anneaux n’est pas encore sûr de son fief.

Crédit Image Oura

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV le pays aurait réalisé un exploit malgré les sanctions américaines
NEXT sur Android 15, il sera plus simple de les utiliser