Apple fait face à un défi sans précédent pour sa prochaine conférence

Apple fait face à un défi sans précédent pour sa prochaine conférence
Descriptive text here

Apple a programmé deux conférences dans les semaines à venir et les enjeux sont importants après la présentation de mauvais résultats financiers.

Le rendez-vous était pris. En juin, lors de la WWDC, Apple ouvrirait un nouveau chapitre de son histoire en dévoilant une refonte d’iOS et en se concentrant sur l’IA. Mais désormais, le calendrier semble s’être fortement accéléré pour Apple. Le cabinet nous donne désormais rendez-vous pour une conférence le 7 mai qui sera retransmise en ligne, mais à laquelle la presse semble elle aussi en partie conviée. Sur les réseaux sociaux, Apple multiplie la publicité autour de cet événement que l’on pensait initialement réservé uniquement à un test de l’iPad.

Plus les jours passent, plus la conférence du 7 mai semble prendre de l’importance dans le calendrier. Il se murmure désormais qu’Apple pourrait déjà présenter une puce Apple M4 pour son iPad Pro, quelques mois seulement après le lancement de l’Apple M3 et quelques semaines après celui du MacBook Air M3.

Remonter la pente

Depuis plusieurs mois, Apple enchaîne les trimestres un peu moins bons que par le passé financièrement. Bien sûr, la firme continue de gagner énormément d’argent et d’accumuler des bénéfices sur ses comptes bancaires, mais pas assez pour la bourse qui voit d’un mauvais oeil la vente des iPhones en berne. De plus, le lancement attendu de la Vision Pro ne semble pas pour le moment devenir le relais de croissance tant espéré pour la firme et il faut rappeler la récente annulation de son projet automobile. Autant de signaux qui peuvent donner l’impression qu’Apple ne sait plus où donner de la tête.

On se demande donc vers quoi Apple va se tourner à court terme, le temps pour le Vision Pro de pouvoir peut-être développer son marché. Et la réponse est celle qui est sur toutes les lèvres de tous les investisseurs et de toutes les marques depuis plusieurs mois : l’IA. Selon Tim Cook, le patron d’Apple, la firme est stratégiquement placée pour avoir un avantage sur ses concurrents dans le domaine. Comme toujours, Apple devrait se concentrer sur la cohérence de son écosystème et l’optimisation logicielle et matérielle pour se différencier. On imagine que la firme pourrait espérer faire tourner localement des algorithmes d’IA générative, grâce à la puissance des puces Apple Silicon. C’est aussi ce que souhaite faire Qualcomm avec les puces Snapdragon X pour Windows.

Tous les regards sont tournés vers la conférence du 7 mai où Apple pourrait commencer à lever le voile sur ses ambitions en matière d’IA. L’événement pourrait également être l’occasion d’un lancement international du Vision Pro. De quoi préparer le terrain pour une ambitieuse conférence WWDC en juin.


 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Jusqu’à 90% de réduction sur ces jeux vidéo qui ont marqué leur époque à leur sortie ! – .
NEXT Votre revue de presse GoodTech du mardi 21 mai 2024