Les brocantes sont de retour en Alsace, comme à Griesheim-près-Molsheim pour le 1er mai

Les brocantes sont de retour en Alsace, comme à Griesheim-près-Molsheim pour le 1er mai
Les brocantes sont de retour en Alsace, comme à Griesheim-près-Molsheim pour le 1er mai

Le printemps va de pair avec le retour de marchés aux puces en Alsace, il y en a beaucoup. Quoi de mieux que de flâner dans les allées et de dénicher des objets de seconde main. Pour les passionnés objets vintage ou pas, qui aiment fabriquer bonnes affaires Les brocantes, vide-greniers et autres brocantes sont les meilleurs endroits pour dénicher des trésors. Le 1er mai avait lieu la brocante Griesheim-près-Molsheim avec 350 exposantsde nombreux curieux s’y sont rendus.

Morgan retourne à sa voiture, essoufflé, les bras chargés, J’ai acheté sept sacs. Des cartables, des sacs de créateurs, je les récupère pour 2 ou 3 euros, 5 euros maximum et ensuite je les répare. Je les cire, je les couds, je les aime, ça m’amuse”, dit le jeune homme. Fabien, quant à lui, profite de cette brocante pour agrandir son Collection de DVD “Je recherche des films de mon enfance, un peu de science-fiction, j’ai toujours mon lecteur DVD et je trouve ça bien car sur les plateformes de streaming il n’y a pas ce genre de films”.

Fabien cherche des vieux DVD de son enfance aux puces de Griesheim-près-Molsheim © Radio-France
Éloïse Roger

« Quand on arrive très tôt, on peut trouver de belles pépites »

Plus loin dans l’allée, Lara, 20 ans, son amie Elora, 18 ans accompagnée de sa mère Géraldine déambulent, une grande ventilateur en leur possession. “C’est pour décorer au dessus de mon lit», sourit Elora. « Dans sa chambre, on se croirait au Japon », confirme sa mère, Géraldine. Les deux amis sont fans de culture japonaise. “Je recherche notamment mangasexplique Lara. J’en ai plus de 500 chez moi, un manga coûte environ 8 ou 9 euros mais ici c’est plutôt 2,50 euros. Il faut déjà trouver des mangas sur les stands et ce ne sont pas toujours les mêmes. Quand nous arrivons très tôt, nous pouvons trouver de belles pépites», raconte-t-elle, qui a découvert ces livres japonais quand elle avait 11 ans, lors d’une brocante… !

De gauche à droite : Géraldine, sa fille Elora et son amie Lara, elles ont acheté un grand éventail japonais aux puces de Griesheim-près-Mols © Radio-France
Éloïse Roger
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Stirling PDF – L’outil ultime pour manipuler vos PDF
NEXT Deadlock est plus proche d’Overwatch et de LoL que de Counter-Strike