« Le marketing est mort », les créateurs de Baldur’s Gate 3 sont certains qu’il existe de meilleures façons d’atteindre les joueurs

« Le marketing est mort », les créateurs de Baldur’s Gate 3 sont certains qu’il existe de meilleures façons d’atteindre les joueurs
« Le marketing est mort », les créateurs de Baldur’s Gate 3 sont certains qu’il existe de meilleures façons d’atteindre les joueurs

Actualités du jeu “Le marketing est mort”, les créateurs de Baldur’s Gate 3 sont certains qu’il existe de meilleures façons d’atteindre les joueurs

Publié le 01/05/2024 à 15h35

Partager :

Depuis la sortie de Baldur’s Gate 3, ses créateurs multiplient les interviews, notamment après avoir reçu des récompenses prestigieuses à travers le monde. Les développeurs de Larian Studios profitent de leurs prises de parole pour dénoncer ce qui ne va pas dans le monde du jeu vidéo, et aujourd’hui, c’est au tour du marketing de faire l’objet de vives critiques.

Depuis le lancement officiel du titre en août 2023, Baldur’s Gate III a remporté toutes les récompenses dédiées au jeu vidéo. Ainsi, chaque fois qu’ils récupèrent un prix lors d’une cérémonie, les développeurs de Larian Studios à l’origine du projet en profitent pour parler de l’état actuel plutôt inquiétant de l’industrie. Récemment, on se souvient qu’ils avaient par exemple évoqué le cas de licenciements massifs qui étaient à l’origine de nombreuses inquiétudes et qui avaient été sévèrement condamnés par les membres du studio belge. Et pourtant, ils ne sont pas près de s’arrêter là.

Voir Baldur’s Gate 3 sur GOG

« Le marketing est mort »

Récemment, les médias anglais Jeux sur PC a eu l’occasion d’inviter Michael Douse, directeur de la publication chez Larian Studios, à une table ronde avec d’autres développeurs lors de la Game Developers Conference qui s’est tenue à San Francisco en mars dernier. Lors de cet échange, Rebecca Ford, la directrice créative de Warframe, a évoqué le fait que les joueurs ne souhaitent plus que du marketing leur soit fait, ce à quoi Douse a immédiatement enchaîné ainsi :

Le marketing est mort. Il l’est vraiment – ​​je peux le prouver, mec. Il n’y a plus de chaînes, ça ne marche pas. Avant, il y avait le marketing, la communication et les relations publiques. Le marketing était essentiellement une théorie du commerce de détail : vous essayiez de placer votre boîte au bon endroit sur les étagères du magasin et vous aviez des partenariats avec des magasins de détail. Ces circuits ont disparu.

Aujourd’hui, il y a Internet. Plus personne ne regarde les publicités… tous les canaux par lesquels nous commercialisons habituellement nos produits ne sont plus vraiment viables. Leur fonction est donc également réduite par le fait que les joueurs veulent simplement qu’on leur parle. Ils ne veulent pas être dupés – ils veulent juste savoir ce que vous faites, pourquoi vous le faites et à qui cela s’adresse.

Le meilleur argument de vente pour un jeu

Un peu plus loin, Michael Douse poursuit en expliquant qu’à l’heure actuelle, le meilleur argument commercial pour un jeu est sa page sur l’une des plateformes de téléchargement., que ce soit sur PC (Steam, Epic Game Store, Gog…) ou consoles (PlayStation Store, Nintendo eShop, Microsoft Store…). Autant dire que selon lui, les développeurs feraient mieux de soigner particulièrement cet aspect dans leur communication pour espérer réussir.

Cette page contient des liens d’affiliation vers certains produits que JV a sélectionnés pour vous. Chaque achat que vous effectuerez en cliquant sur un de ces liens ne vous coûtera pas plus cher, mais le e-commerçant nous versera une commission. Les prix indiqués dans l’article sont ceux proposés par les sites marchands au moment de la publication de l’article et ces prix sont susceptibles de varier à la seule discrétion du site marchand sans que JV en soit informé.
Apprendre encore plus.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Leak révèle le prochain jeu gratuit d’Epic
NEXT deux Hutois écopent de 2 ans de prison