La piscine de l’Exposition sera fermée tout l’été

La piscine de l’Exposition sera fermée tout l’été
La piscine de l’Exposition sera fermée tout l’été

Changement de plan en cas de réfection de la piscine de l’Exposition. Plutôt qu’une ouverture retardée en 2024 et une possible fermeture complète en 2025, la Ville de Trois-Rivières optera pour la fermeture complète de la piscine Exposition cet été en vue d’une ouverture pour toute la saison 2025.

En décembre, on apprenait que des analyses avaient permis de détecter l’origine de la fuite d’eau, de sorte que l’ensemble du bassin serait encore utilisable à condition de colmater la fissure.

Comme il est indispensable que des travaux de peinture et d’étanchéité soient réalisés avant d’envisager une réouverture de la piscine, il était prévu que cette phase de travaux soit réalisée cet été, ce qui aurait retardé l’ouverture de la piscine.

Toutefois, les soumissions reçues pour la première phase des travaux étaient le double des estimations de la Ville. Le conseil municipal a donc décidé de rejeter les soumissions pour la réfection du caniveau de fond de la piscine, la restauration de la finition des surfaces de la piscine, de la pataugeoire et des jeux d’eau et la réfection des joints du piscine. mastic de ces bassins.

Afin de réduire le temps total de fermeture et de maintenir le coût du projet dans les limites des estimations, la Ville lancera prochainement un appel d’offres afin que les deux phases de travaux soient réalisées simultanément en 2024.

«Nous n’avions pas l’assurance complète que la piscine ne serait fermée que pour une demi-saison en 2024. Personne ne pouvait garantir cela», note le maire de Trois-Rivières, Jean Lamarche. Nous étudions également d’éventuelles modifications des méthodes de travail. La séquence de travail va donc changer. »

Finalement, la Ville réalisera donc l’opération de peinture et de scellement ainsi que la réfection des retours d’eau en 2024, ce qui entraînera la fermeture complète de la piscine. Le coût des travaux est estimé entre 1 et 1,5 million de dollars.

Cela permettra à l’installation d’ouvrir ses portes à l’été 2025 et de rendre la piscine disponible lors des Jeux du Québec.

Une autre fermeture complète des infrastructures est prévue en 2026 pour permettre le remplacement des équipements de chloration et de filtration. Ces travaux sont estimés entre 7 et 8 millions de dollars.

A noter que la réalisation de ces travaux permettra également de conserver le caractère patrimonial des lieux et de toute la superficie de la piscine.

D’autres piscines éventuellement ouvertes pour compenser

Les travaux de la piscine de l’Exposition coïncideront avec ceux prévus pour la piscine et le pavillon des baigneurs de l’île Saint-Quentin.

Afin de permettre au plus grand nombre de se rafraîchir dans les infrastructures aquatiques municipales malgré ces projets, la Ville évalue la possibilité d’ouvrir une piscine supplémentaire, celle du parc Anjou, ainsi que la pataugeoire du parc Jean-Béliveau pour la été 2024.

Depuis 2016, 18 500 personnes en moyenne passent chaque été par les tourniquets de la piscine pour se rafraîchir.

Rappelons que l’indice de vétusté de la piscine est de 92%.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV après le blanc… le noir ! – .
NEXT Apple place 2 iPhones et 1 iPad dans la catégorie des appareils obsolètes