F1 – Non, Red Bull n’a pas atteint la limite de la RB20 – .

F1 – Non, Red Bull n’a pas atteint la limite de la RB20 – .
F1 – Non, Red Bull n’a pas atteint la limite de la RB20 – .

Les moments de grande sérénité ne sont plus, ou sont plus rares. Habituée à dominer largement le plateau depuis la nouvelle ère aérodynamique en 2022, Red Bull s’est montrée plus délicate. Ferrari a eu son heure de gloire, McLaren aussi et semble plus menaçante que jamais, tandis que Mercedes semble enfin de retour aux affaires.

Sur les 12 Grands Prix disputés cette année, l’écurie autrichienne n’en a remporté « que » 7. Alors qu’elle affichait un taux de réussite de 100 % la saison dernière. En 2024, Lando Norris, Charles Leclerc, Carlos Sainz, George Russell et plus récemment Lewis Hamilton ont eu leur mot à dire. Et le retour sur le sol européen et ce premier triplé de la saison ont confirmé que Red Bull n’a plus la grosse avance dont elle jouissait par le passé.

Verstappen reste calme… et confiant

Autant dire que l’équipe dirigée par Christian Horner n’est plus la référence de la grille ? Le RB20 a-t-il atteint sa limite de développement alors qu’il n’est jamais autant apparu à portée de fusil ?

« Je refuse d’y croire car sinon on devient paresseux.assure Max Verstappen. J’ai une confiance totale en tout le monde à l’usine. Je sais qu’ils sont vraiment concentrés sur l’amélioration des performances de la voiture. Mais il est clair qu’il y a beaucoup de gens intelligents dans d’autres équipes qui font la même chose. [que nous]. »

Une situation qui s’explique aussi par le temps de travail en soufflerie plus faible dont dispose Red Bull par rapport à la concurrence. Cette saison, l’écurie de Milton Keynes est limitée à 168 heures de travail en soufflerie, alors que Mercedes en compte 180, Ferrari 192 et McLaren 204 !

« Avoir plus de temps nous aiderait naturellement.continue le triple champion du monde. Mais c’est comme ça que sont écrites les règles, elles essaient de ralentir l’équipe qui mène. Honnêtement, quand vous êtes en position de poursuivant, vous êtes content que ce soit comme ça, et quand vous êtes de l’autre côté, ce n’est pas comme ça que vous voulez que ça se passe. Mais c’est comme ça que sont écrites les règles, tout le monde est d’accord et vous devez faire avec.. »

A Silverstone, Red Bull a introduit un nouveau fond plat sur la monoplace du Néerlandais. Malheureusement, ce dernier l’a endommagé en qualifications et n’a pas pu se battre pour la pole position. Malgré cela, Max Verstappen reste convaincu de l’apport de la nouvelle pièce Red Bull. On peut constater un gain de performanceil souligne. C’était un week-end riche en rebondissements. On a essayé différentes choses sur la voiture, la météo n’a pas forcément aidé… Mais en y regardant de plus près, on voit que sans les dégâts on a pu se battre pour la pole. Ce qui est positif.. » Une belle manière de rassurer l’ensemble des troupes alors que la menace semble plus réelle que jamais. Preuve que Red Bull a encore du potentiel.

À LIRE AUSSI > Hamilton, Hülkenberg, Leclerc… Ceux qui ont le plus gagné et perdu lors du triple-header

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV une star à 19M€ + Alexis Sanchez, le beau transfert de Benatia à Marseille ! – .
NEXT La nouvelle recrue fait tourner en bourrique Bielsa ! – .