De retour au premier plan en Allemagne, Franco Morbidelli est satisfait de sa prestation – .

De retour au premier plan en Allemagne, Franco Morbidelli est satisfait de sa prestation – .
De retour au premier plan en Allemagne, Franco Morbidelli est satisfait de sa prestation – .

Le week-end dernier, Franco Morbidelli était proche de retrouver le podium. La dernière fois, c’était en 2021, au Grand Prix d’Espagne avec une troisième place. Il faut remonter à 2020, pour voir l’Italien au sommet en Aragon, en signant une magnifique victoire. C’est la première fois cette saison que le natif de Rome est aux avant-postes. Après avoir réalisé une solide séance de qualifications au Sachsenring avec une sixième position, le pilote Pramac s’est rapidement retrouvé parmi les leaders. En course, Franco Morbidelli a pris l’avantage sur le leader du championnat, Francesco Bagnaia. Entre le neuvième et le treizième tour de course, il a réussi à s’installer derrière son équipier Jorge Martin. Mais, suite à une trop grande dégradation de ses pneus, il a dû abandonner le podium après un rythme effréné des Gresini.

La réaction de Franco Morbidelli

A l’issue de cette épreuve, l’Italien a pris une belle cinquième place. Cette position lui a permis de grappiller quelques points pour prendre la 11ème place du championnat, avec 55 points. A l’issue de cette manche, il s’est montré expressif suite à sa magnifique prestation. Il a confié avoir retrouvé du plaisir sur sa moto.

« Quand j’ai dépassé Pecco, j’ai vu qu’en peu de temps il était à +0.8, donc je me suis dit qu’il gérait alors que je revenais rapidement sur Jorge. Je me suis dit ‘ils gèrent’… Mais je me suis aussi dit que je voulais voir ce qui allait se passer ! Et j’ai fini mes pneus. C’est une version de moi-même qu’on n’avait pas vue depuis un moment ! Je suis content que ce soit ressorti. Cela fait quelques courses que j’y suis et je vois le podium, que je peux y aller, mais cette fois un peu plus. À un moment, je me suis dit que j’allais gagner. C’est bien, ça a été un week-end positif et on en avait tous besoin. »

« Nous avons fait des changements et nous avons réussi à faire les bons. A chaque fois que j’arrive sur un circuit, j’ai toujours besoin d’un peu de temps pour m’habituer à la moto, je ne suis pas encore à 100% en phase avec la moto. A Assen, je n’étais toujours pas là samedi, alors que cette fois, je me suis habitué un peu plus vite à la moto. »

Voir également:

Rejoignez Auto-Moto sur WhatsApp pour ne rien rater de l’actualité auto et 2 roues !

Podcasts en vedette

LA VIE DES HOMMES

En bref

Pour la première fois depuis plusieurs saisons, Franco Morbidelli a eu l’occasion de se battre avec les leaders lors du GP d’Allemagne. Bonne nouvelle pour l’Italien, il a retrouvé du plaisir sur sa Ducati. Il était content à l’issue de cette course.

Éditeur

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Deux joueurs du XV de France accusés d’agression sexuelle et arrêtés en Argentine : ce que l’on sait
NEXT Griezmann, un scandale dénoncé en Espagne !