Marcelo Bielsa annonce la mort du football ! – .

Marcelo Bielsa annonce la mort du football ! – .
Marcelo Bielsa annonce la mort du football ! – .

« Le football est en déclin »Les mots sont forts et sont à mettre au crédit de Marcelo Bielsa. Sélectionneur de l’Uruguay et visiblement satisfait de la prestation de la Celeste, qualifiée pour les demi-finales de la Copa América après sa victoire arrachée face au Brésil (0-0, 4-2 t.a.b.), le technicien argentin de 68 ans a pourtant tenu un discours très critique sur l’évolution du football ces derniers temps. En marge du match face à la Selecao, l’ex-manager de Leeds a en effet tiré la sonnette d’alarme, à l’heure où certains observateurs s’inquiètent de l’avenir de ce sport.

Suite après cette annonce

« Je suis sûr que le football est dans un processus de déclin, c’est-à-dire que de plus en plus de gens regardent le football, mais il devient de moins en moins attractif car ce qui a fait de ce jeu le premier jeu du monde n’est pas privilégié »Bielsa a d’abord lancé cela lors d’une conférence de presse organisée avant de défier le Brésil. Inquiet et frustré par le tournant pris par le monde du football, l’intéressé a notamment dénoncé ce football business où la notion de plaisir tend à disparaître peu à peu de l’équation. « Si vous laissez beaucoup de gens regarder le football, mais que vous ne protégez pas le plaisir qu’ils prennent en regardant ce qu’ils regardent, cela favorise les affaires, car les affaires, c’est que beaucoup de gens regardent le football. »regretté, à cet égard, celui surnommé « El Loco ».

Lire
Copa America : terrible échec pour le Brésil !

Bielsa dénonce le football business !

Pour appuyer ses propos, l’ancien entraîneur de l’OM est notamment revenu sur les récentes décisions prises par les autorités, à commencer par l’arbitrage vidéo. « Pour moi, c’est très dommageable pour le football. Ce sport a une particularité : quand il devient complètement prévisible, il perd de son attrait. ». Et pour continuer : « Au fur et à mesure que le temps passe, que de moins en moins de footballeurs méritent d’être vus et que le jeu produit est de moins en moins agréable, cette augmentation artificielle du nombre de spectateurs sera stoppée. »Prédisant le pire pour l’avenir du football – si rien ne change – Bielsa a finalement complété sa longue tirade avec quelques conseils, émanant de sa propre vision du sport.

Suite après cette annonce

« Le football, ce n’est pas cinq minutes d’action, c’est bien plus que ça. C’est une expression culturelle, une forme d’identification. Dites à un Uruguayen de regarder les meilleurs moments de la Celeste… Il y en aura de plus en plus, mais cela n’a rien à voir avec l’essence qui a permis à un peuple de tomber amoureux de la marque d’identification la plus significative qu’un peuple possède. Ce que nous devrions tous faire, c’est ignorer ce scénario qui nous est proposé où la controverse, la discussion, l’accusation, la détermination des responsabilités deviennent une obsession qui détériore le climat dans lequel le football doit être pratiqué. »Alarmé, le principal concerné a finalement conclu en pointant du doigt l’affaiblissement du football sud-américain et cet exode vers l’Europe des plus grands talents locaux. Pas forcément rassurant…

Pub. le 07/07/2024 12:04
Mis à jour le 07/07/2024 14:58

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Un transfert marque l’échec d’une opération récente ! – .
NEXT Stade Vélodrome – Mbappé impressed by the Vélodrome – .