Un événement historique vécu au sein du monde du travail ! – .

Un événement historique vécu au sein du monde du travail ! – .
Un événement historique vécu au sein du monde du travail ! – .

Publié le 06/07/2024 à 18h16
2 minutes de lecture

Hier soir, le Canada s’est imposé face au Venezuela (1-1, puis 4-3 aux tirs au but). Un attaquant lillois bien connu a brillé lors de ce match : Jonathan David.

© Site officiel du LOSC

En terminant 2ème de leur groupe, les hommes de Jesse Marsch se sont qualifiés pour les quarts de finale de la Copa America. Ce soir, ils devaient triompher d’une équipe vénézuélienne, 1er de son groupe avec 9 points. C’est désormais chose faite. Les Canadiens ont ouvert le score dès le début du match. À la 13e minute, après une percée de Jonathan David, l’attaquant Jacob Shaffelburg donne l’avantage aux Rouge et Blanc. Dans la deuxième moitié, c’est Salomon Rondon a égalisé à la 65e minute grâce à un lob extraordinaire de 40 mètres.

Une victoire historique

Les équipes ne pourront plus se départager après 120 minutes et ce seront les Canadiens qui gagneront, au terme d’une séance de tirs au but haletanteC’est également la nouvelle recrue de l’OM, ​​Ismaël Koné, qui a inscrit le penalty décisif, qualifiant son pays pour les demi-finales de la Copa America. Historique. Les coéquipiers de l’attaquant lillois affronteront donc les Argentins, mercredi prochain à 2h du matin, heure française. Ce match ne sera pas une mince affaire pour les Canadiens qui ont déjà rencontré les coéquipiers de Lionel Messi. Lors de cette rencontre, le Canada s’est incliné 2-0 lors de son premier match du tournoi. Pour la première fois dans la phase finale de la compétition, Les coéquipiers de Jonathan David auront à cœur d’aller jusqu’au bout, attisant encore davantage les supporters des Rouge et Blanc.

Durant le match, Jonathan David a été l’un des joueurs les plus en vue. Il fait l’objet de nombreuses rumeurs de transfert pourrait quitter le club du Nord cet étéÀ un an de la fin de son contrat, l’attaquant canadien a toutes les cartes en main et prendra une décision sur son avenir à l’issue du tournoi international.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Pas de Kazakhstan, mais une double dose de Misano – .
NEXT « Tadej Pogacar… quand y aura-t-il un jour sans ? » – .