La réaction folle des Bleus après la qualification – .

La réaction folle des Bleus après la qualification – .
La réaction folle des Bleus après la qualification – .

L’équipe de France est venue à bout du Portugal dans ce quart de finale très serré. Cette fois, la séance de tirs aux buts a souri aux Bleus, une première depuis le quart de finale du Mondial 1998 contre l’Italie ; au siècle dernier. Après 120 minutes d’un combat acharné, et sans Kylian Mbappé en deuxième mi-temps de la prolongation, il a fallu la tentative de João Félix sur le poteau pour départager ces deux équipes pourtant très proches l’une de l’autre.

Suite après cette annonce

«C’était un match très tendu et serré. Le résultat aurait pu basculer d’un côté comme de l’autre.reconnaît Didier Deschamps après la rencontre sur être au sport. On a eu une fin de match plus laborieuse en prolongation. On a eu quelques contre-attaques mais il y avait aussi de la fatigue. Cela se joue dans les détails. Je suis content pour le groupe. Ils nous remettent sur le droit chemin. Je savourais déjà d’être en quart de finale, on savoure encore plus d’être dans le dernier carré. Cela devient une habitude mais c’est le mérite de chacun et il ne faut pas le banaliser.»

Lire
Euro 2024 : la soirée complètement ratée de Kylian Mbappé

La joie du blues

Il a fallu également compter sur un excellent Mike Maignan, décisif tout au long du match, et élu homme du match par notre rédaction.Je suis content, pour tout le monde. Ce n’était pas un match facile face à une grande nation. On a été solides défensivement, on a rendu les choses difficiles aussi. On est allés jusqu’au bout avec cette mentalité. C’est ce qui a fait la différence. Et on n’a pas tremblé aux tirs au but.“, assure le gardien sur les antennes de être au sportOusmane Dembélé, incisif dès son entrée en jeu, ne dit pas le contraire.

Suite après cette annonce

«Nous sommes tous contents de cette victoire, et aux tirs au but. Le Portugal est une équipe très dure, difficile à gérer. Les deux équipes ont fait un grand match, c’était une bataille et je pense que nous méritons cette victoire, surtout aux tirs au but.« , estime le Parisien, auteur du premier coup gagnant de cette séance. »C’est une émotion forte. Il faut garder les pieds sur terre pour continuer à écrire l’histoire.“, tempère Eduardo Camavinga. Car mardi prochain, nous devrons affronter l’Espagne.

Pub. le 06/07/2024 00:18
Mis à jour le 06/07/2024 05:24

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Pablo Longoria dit tout sur son nouveau renfort – .
NEXT Moncorneil-Grazan. Lanternes et fanions du 14 juillet – .