La fenêtre de transfert Alpine accélère, le pilote et le moteur annoncés rapidement ? – .

La fenêtre de transfert Alpine accélère, le pilote et le moteur annoncés rapidement ? – .
La fenêtre de transfert Alpine accélère, le pilote et le moteur annoncés rapidement ? – .

Mais quel tour de magie Mercedes a-t-elle réussi avec son moteur réglementaire 2026 ? L’écurie allemande a visiblement réussi à surprendre la concurrence en produisant dans son usine de Brackley un groupe motopropulseur bien meilleur que ses rivaux.

La rumeur enfle depuis plusieurs mois dans le paddock au point que les autres équipes elles-mêmes l’avouent : Mercedes semble avoir pris une belle avance au vu de la nouvelle réglementation. Alpine suit de près l’évolution de la situation, d’autant que l’écurie française envisage sérieusement de cesser de produire ses propres moteurs et de devenir une équipe cliente.

Des discussions ont donc été entamées par le nouveau conseiller exécutif Flavio Briatore avec Ferrari et Mercedes, c’est visiblement la firme à l’étoile qui tient la corde pour équiper les monoplaces portant le A fléché. L’usine de Viry-Châtillon serait alors entièrement dédiée aux moteurs des Alpine Hypercars, engagées en Endurance, tandis que le cœur de l’écurie de F1 serait centralisé à Enstone (Grande-Bretagne) annonce la Gazzetta dello Sport.

Carlos Sainz s’approche

Cette nouvelle organisation permettrait aux Français de se décharger de la charge de produire leur propre groupe motopropulseur et de bénéficier de celui de Mercedes, annoncé comme le meilleur du plateau. Le passage sous pavillon allemand serait un argument qui ferait pencher la balance en faveur d’Alpine dans le recrutement de Carlos Sainz.

L’Espagnol, courtisé par Sauber et Williams, a stoppé les discussions avec ces écuries pour se concentrer sur l’offre formulée par Flavio Briatore. La Gazzetta dello Sport assure que le pilote Ferrari rejoindra bel et bien l’écurie française pour remplacer Esteban Ocon à partir de la saison prochaine.

Si Williams lui a également offert une chance de piloter une monoplace équipée d’un moteur Mercedes, Carlos Sainz aurait été influencé par la présence de Briatore, qui a visiblement su trouver les mots pour le convaincre. Après quinze ans d’absence du paddock, l’homme d’affaires italien a fait un retour remarqué en signant un très joli coup quelques jours après avoir officialisé la prolongation de Pierre Gasly.

Williams se tourne vers Valtteri Bottas

Le n°55 devrait donc officiellement signer avec Alpine et décliner l’offre de Williams, qui en avait fait sa priorité pour devenir le coéquipier d’Alex Albon. L’écurie Grove aurait désormais jeté son dévolu sur Valtteri Bottas, probablement non conservé par Sauber et qui connaît bien la structure pour y avoir roulé entre 2013 et 2016.

Le projet Sauber-Audi se trouve dans une situation délicate, faute de pilotes expérimentés disponibles. Les Allemands ont encore la possibilité de conserver Guanyu Zhou ou de rapatrier un Daniel Ricciardo ou un Kevin Magnussen, probablement abandonnés par leurs équipes respectives. A moins que, contre toute attente, Théo Pourchaire, toujours pilote de réserve de l’équipe, ne parvienne à faire sa part…

Lire aussi :

Rejoindre Auto-Moto sur WhatsApp pour ne rien rater de l’actualité auto et 2 roues !

Podcasts en vedette

LA VIE DES HOMMES

En bref

Alpine serait sur le point de recruter Carlos Sainz pour remplacer Esteban Ocon à la fin de la saison, l’arrivée de l’Espagnol étant liée à un passage à un moteur Mercedes en 2026.

Éditeur

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Euro 2024. Gareth Southgate soulagé que Jude Bellingham ne soit pas suspendu – .
NEXT Griezmann, un scandale dénoncé en Espagne !