Trois Françaises invitées à Evian – .

Trois Françaises invitées à Evian – .
Trois Françaises invitées à Evian – .
Partagez cet article

Partager la publication « Trois Françaises invitées à Evian »

Perrine Delacour, Pauline Roussin-Bouchard (photo) et l’amatrice Adela Cernousek font partie des six invitées de l’édition 2024 de l’Amundi Evian Championship, le 4e Majeur féminin de la saison.

Trois professionnels, trois amateurs. Six golfeurs ont été invités à concourirAmundi Evian Championship 2024 (11-14 juillet) qui fête ses 30 ans. Parmi elles, trois Françaises. Perrine Delacour et Pauline Roussin-Bouchard partent ici pour leur 5e Evian Championship. Leurs meilleurs résultats respectifs : 54e en 2022 pour le Picard, 38e en 2021 pour l’ancien n°1 mondial amateur.

Verser Adela Cernousekà seulement 20 ans, c’est pourtant une grande première en version Majeure. Championne universitaire NCAA Cette année, elle s’est distinguée lors de la dernière Open féminin des États-Unis en arrivant 2ème à l’issue du premier tour avant de terminer 67ème. Encore amateur, elle connait bien Evian pour y avoir notamment participé La Coupe Amundi Evian Juniors en 2017. Joueuse emblématique du Galaxy du tournoi, elle avait également décroché sa sélection pour La Vitrine Amundi Evian en 2018 à Las Vegas.

17 ans et déjà à Evian…

Dans le sillage de ce trio tricolore, on retrouve les Suédois Ingrid Lindblad. Tout juste passée professionnelle après 53 semaines au sommet du classement amateur mondial, elle évolue cette année sur laVisite guidée d’Epson (2e division de la LPGA) où elle a pris la 2e place de son premier tournoi. Autre invitée amateur, et l’une des plus jeunes joueuses du plateau, l’Américaine C’est Wilson (17 ans) qualifié en remportant le Joueuse junior Rolex de l’année.

La 3ème amatrice sera dévoilée après sa performance auCoupe Arnold Palmer ce dimanche 7 juillet.

Photo : LET

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Maignan imbattable, Griezmann et Mbappé au rendez-vous… Les notes des Bleus – .
NEXT Un international français dit non à ce transfert – .