Philippe Diallo refuse de prendre position – .

Philippe Diallo refuse de prendre position – .
Philippe Diallo refuse de prendre position – .

Depuis le début de cet Euro, les joueurs de l’équipe de France sont régulièrement interrogés sur le contexte politique du pays. Si certains comme Kylian Mbappé ont appelé à un blocage des extrêmes, d’autres comme Marcus Thuram et Jules Koundé ont exprimé leur souhait de ne pas voir le Rassemblement national au pouvoir après ces législatives provoquées par la dissolution de l’Assemblée nationale. Du haut de sa position de président de la Fédération française de football, Philippe Diallo a adopté une position de neutralité, compte tenu de sa position, se justifie-t-il. Il ne démissionnera pas en cas de victoire de l’extrême droite le 7 juin.

Suite après cette annonce

« Je ne me place pas dans cette configuration. J’ai dit que dans une Fédération comme la mienne, je suis un défenseur de la devise de la République : liberté, égalité et fraternité.explique le leader sur RMC ce mardi soir. Je suis porteur des valeurs véhiculées par le sport, l’unité, la solidarité. En tant que citoyen, je suis également attentif au respect de l’État de droit. Toutes ces dispositions sont, pour moi, sacrées. Si ces valeurs sacrées venaient à être mises à mal, il m’appartiendra d’examiner comment, à la tête de la Fédération, je devrais y réagir.

Pub. le 02/07/2024 20:56
Mis à jour le 02/07/2024 23:29

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV 130ME pour succéder à Mbappé, le PSG revient négocier !
NEXT offre, prix… les dernières nouvelles du dossier Carboni ! – .