« Je ne sais pas pourquoi ils nous traitent comme ça » – .

« Je ne sais pas pourquoi ils nous traitent comme ça » – .
« Je ne sais pas pourquoi ils nous traitent comme ça » – .

Après avoir fait le show en qualifications avec ses célébrations et ses victoires sur Yu Hsiou Hsu, Emilio Nava et John Mpetshi-Perricard, Maxime Janvier arrêté au premier tour du grand tirage au sort de WimbledonCe lundi, le Français n’a pas pu résister à la tête de série numéro 32, le Chinois Zhizhen Zhang. Défaite 7-6(4), 6-3, 6-2. Pour le journal L’équipe, Janvier de retour à cette belle aventure à Londrestoujours avec la même franchise.Aujourd’huiJe n’ai pas gagné d’argent. C’est un peu décevant pour moi,” il a dit.

Maxime Janvier, sa célébration en qualifications

Retrouvez ici le tableau du simple messieurs de Wimbledon

« Avant, ils essayaient de me retenir »

En qualifications, le Français s’est illustré par ses célébrations surprenantes.C’est vrai qu’en France on ne peut pas parler de ça. C’est ma motivation actuelle pour le tennis. Je ne sais pas comment on peut mieux se respecter. Je le répète, Lajal est 270e mondialIl ne prend pas 6-0, 6-0 (battu 7-6, 7-5, 6-2 par Alcaraz ce lundi). Les gens aimeraient nous regarder plus, je pense. Je ne sais pas pourquoi ils nous traitent comme ça. Pourquoi je suis sur l’argent ? Parce que c’est ce qui reste. Lajal, s’il bat Alcaraz, il n’aura pris que 45 points. Il devra beaucoup regagner. Il n’y a pas de stabilité. Le système est très dur. Je suis fataliste. Il y a des règles qu’il faut accepter malheureusement. Je les accepte, mais elles ne me changeront pas non plus. Avant, on essayait de me brider. Je ne veux plus de ça. A la fin, on meurt tous, on finit tous sous terre, on n’a qu’une vie.«

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Canal+ à nouveau trahi par la LFP ! – .
NEXT Rouillés en attaque, les États-Unis ont fait parler leur défense • Basket USA – .