Le pilote de F2 remplacera Logan Sargeant lors des essais libres 1 de Silverstone – .

Le pilote de F2 remplacera Logan Sargeant lors des essais libres 1 de Silverstone – .
Le pilote de F2 remplacera Logan Sargeant lors des essais libres 1 de Silverstone – .

Oliver Bearman ne sera pas le seul pilote de Formule 2 à prendre le volant d’une Formule 1 ce week-end à Silverstone. Pour sa troisième séance d’essais de l’année avec Haas, le Britannique retrouvera en piste Franco Colapinto, qui sera au volant d’une Williams.

L’Argentin, membre de l’académie des jeunes pilotes de l’écurie Grove, découvre cette saison la Formule 2. Après un début de saison en apprentissage, il vient de terminer deux fois deuxième des courses principales de Barcelone et d’Autriche. Cinquième du championnat, il a gagné le droit de participer pour la deuxième fois à une séance d’essais libres au volant d’une Formule 1.

Déjà en piste en fin de saison dernière à Abu Dhabi aux côtés de son collègue d’académie Zak O’Sullivan, l’Argentin semble avoir pris l’avantage sur le Britannique, vainqueur du GP de Monaco il y a quelques semaines.

« Je suis très ému. Je suis extrêmement excité et c’est un moment très important dans ma vie et ma carrière. Je vais me préparer autant que possible. Je vais faire beaucoup de tours dans le simulateur et étudier les détails nécessaires pour conduire la voiture de cette année. J’ai vraiment hâte de découvrir la nouvelle voiture après avoir conduit l’année dernière à Abu Dhabi. »

« Pouvoir la piloter sur un circuit comme Silverstone est un privilège, c’est l’un de mes circuits préférés et la piloter lors de la course à domicile de l’équipe signifie beaucoup. À tous les fans argentins, j’espère que vous apprécierez la première séance d’essais libres autant que moi ! C’est un grand moment pour notre pays et je suis très reconnaissant pour tout le soutien que j’ai reçu. »

L’Argentine revient en Formule 1 grâce à Colapinto

Franco Colapinto porte fièrement les couleurs d’un pays imprégné des exploits de Juan Manuel Fangio, quintuple champion du monde dans les années 1950. Mais depuis, les pilotes argentins se sont fait rares et le dernier à avoir pris le départ d’un Grand Prix fut Gaston Mazzacane en 2001.

Franco Colapinto n’en est pas encore là, mais sa forme actuelle en Formule 2 pourrait lui permettre de croire en la catégorie reine dans les années à venir.

« Franco a connu un début de saison très encourageant en F2 et nous sommes ravis de récompenser ses performances des deux dernières années avec sa première séance FP1 de l’année. » assure Sven Smeets, le directeur sportif de Williams. « Nous sommes fiers de notre groupe de pilotes talentueux au sein de la Williams Racing Driver Academy et il est important pour nous de leur donner l’opportunité de progresser et de bénéficier de ces opportunités importantes à mesure qu’ils gravissent les échelons. »

Cinquième en Formule 2, Franco Colapinto peut encore croire au titre même s’il n’est qu’à 42 points de Paul Aron, le leader.

Lire aussi :

Rejoignez Auto-Moto sur WhatsApp pour ne rien rater de l’actualité auto et 2 roues !

Podcasts en vedette

LA VIE DES HOMMES

En bref

Williams a annoncé qu’un pilote de l’académie prendra la piste lors des essais libres 1 du Grand Prix de Grande-Bretagne vendredi matin, au volant de la FW46 de Logan Sargeant.

Éditeur

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Rovanperä remplace Ogier… et remporte la victoire ! – .
NEXT Le FC Barcelone dévoile son nouveau maillot domicile 2024-2025 – .