Levée partielle de l’interdiction des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité de la forêt

Levée partielle de l’interdiction des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité de la forêt
Levée partielle de l’interdiction des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité de la forêt

Québec, le 24 juin 2024 – Le ministère des Richesses naturelles et des Forêts modifiera l’interdiction des feux à ciel ouvert dans ou à proximité des forêts à partir du 24 juin, à 12h. La décision de modifier le territoire touché par cette interdiction a été prise la Société de protection des forêts contre les incendies (SOPFEU) en raison des conditions météorologiques apportant de la pluie sur le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie.

La mesure interdisant les feux à ciel ouvert s’applique désormais au territoire suivant :

NORD DU QUÉBEC : Jamésie (991) – pour sa partie située au sud du 54° de latitude, Eeyou Istchee (Waswanipi, Mistissini, Oujé-Bougoumou, Chisasibi, Eastmain, Nemiscau, Waskaganish, Wemindji) (993).

CÔTE NORD : La Haute-Côte-Nord (95), Manicouagan (96), Sept-Rivières (971), Caniapiscau (972) – pour sa partie située au sud de la latitude 54°, Minganie (981), Le Golfe-du-Saint-Laurent (982).

SAGUENAY–LAC-SAINT-JEAN : Le Domaine-du-Roy (91) – pour sa partie située au nord du 49° de latitude, Maria-Chapdelaine (92) – pour sa partie située au nord du 49° de latitude, Le Fjord-du-Saguenay (942) – pour sa partie situé au nord de la rivière Saguenay.

Actuellement, sept incendies sont actifs au Québec dans des zones de protection intensive. Depuis le début de la saison de protection, 193 incendies de forêt ont touché 13 981,9 hectares. La moyenne des dix dernières années à la même date est de 276 feux pour une superficie de 113 535,2 hectares.

Cette mesure d’interdiction vise à limiter les risques d’incendies de forêt. Rappelons qu’en vertu de l’article 239 de la Loi sur l’aménagement durable des forêts (chapitre A-18.1), quiconque contrevient à un arrêté interdisant les feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité de celle-ci ou à toute autre mesure émise par le ministre est passible, en plus du paiement des frais , à une amende. La collaboration de tous est essentielle.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Une ligne de front 100% française en F2 – .
NEXT Griezmann, un scandale dénoncé en Espagne !