Cette grande folie du mercato a été oubliée

Cette grande folie du mercato a été oubliée
Cette grande folie du mercato a été oubliée

Avec le départ de Kylian Mbappé pour le Real Madrid, l’ère du bling-bling est désormais révolue au Paris Saint-Germain. Le club de la capitale entre dans une nouvelle période de son histoire.

Les supporters du PSG risquent de ne jamais revivre le mercato le plus fou de l’histoire de Paris, mais aussi du football en général lorsqu’en 2017 les dirigeants qatariens ont accepté de débourser 400 millions d’euros afin de signer tour à tour Neymar et Kylian Mbappé. Et on peut aussi oublier le délire total généré par la signature de Lionel Messi en 2021. Car pour ces trois joueurs, cela s’est plutôt mal terminé avec le Paris Saint-Germain, et surtout Nasser Al-Khelaifi a visiblement décidé que cette fois cette ambition de recruter les étoiles étaient finies. Il est vrai que sur la scène européenne, cela n’a rien changé pour le PSG et que le départ gratuit de Kylian Mbappé pour Madrid a marqué la fin de ces années folles. Auteur de “ PSG Confidentiel : Argent, politique et malice, l’histoire secrète du club parisien », François Vignolle estime que Paris ouvre bel et bien aujourd’hui une nouvelle page de son histoire.

Le PSG change tout dès ce mercato 2024

Pour le coordinateur des enquêtes police/justice du groupe M6, qui a travaillé sur le fonctionnement du Paris Saint-Germain et s’est donc entretenu avec les représentants du club, le mercato 2024 marque un tournant. “ Ils me donnent l’impression de vouloir apporter de la stabilité, de vouloir privilégier un modèle axé sur l’Île-de-France avec leur superbe centre de Poissy. Ils ont une nouvelle figure qui a la tête sur les épaules : Warren Zaïre-Emery. Ils veulent s’appuyer sur le vivier de joueurs représenté par la région et sur des recrues internationales prêtes à se fondre dans un collectif. Les marchés de transfert sont un peu plus intelligents, pas forcément pour se développer d’un point de vue marketing. Ils l’ont déjà gagnée, la Marketing Champions League, et cela aurait pu leur être préjudiciable. Je pense à Vitinha, moins bling-bling mais qui a un bon état d’esprit, un sentiment de cohésion. Et puis, ils ont un super coach avec un gros caractère qu’ils espèrent installer sur la durée. L’année prochaine, c’est la première saison sans une « mégastar » du calibre de Zlatan Ibrahimovic, Lionel Messi, Neymar ou Kylian Mbappé. Un peu comme si d’une certaine manière, ils avaient appuyé sur le bouton de réinitialisation », a confié François Vignolle sur Eurosport.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV « Vous allez forcément ennuyer les autres équipes. » – .
NEXT Classement de la course cycliste Chailloué Marmouillé du 13 juillet 2024 – .