un des jeunes décédés en Eure-et-Loir a déjà été victime d’un accident sur la RD921

un des jeunes décédés en Eure-et-Loir a déjà été victime d’un accident sur la RD921
un des jeunes décédés en Eure-et-Loir a déjà été victime d’un accident sur la RD921

Sept personnes ont été tuées, et deux autres blessées, dont une grièvement, dans un accident de la route survenu ce mardi 18 juin, en début de soirée, près de Chartres.

Un terrible drame s’est produit ce mardi 18 juin, au soir. Sept personnes sont mortes après un accident de la route impliquant trois véhicules sur la RD 921 à Bailleau-le-Pin, près de Chartres.

Selon le procureur de la République, Frédéric Chevallier, qui s’est entretenu avec nos confrères de RMC, deux personnes âgées de 80 et 85 ans sont mortes, ainsi que cinq jeunes âgés de 17 à 20 ans lorsque leur véhicule a pris feu. Deux autres personnes ont également été blessées, dont une grièvement.

Accident mortel en Eure-et-Loir : “vitesse trop élevée”, jeunes sans ceinture de sécurité, véhicule en feu… Ce que l’on sait du drame qui a coûté la vie à sept personnes https://t.co/p7FzjnDihi via @lindependant

– L’Indépendant (@lindependent) https://twitter.com/lindependant/status/1803317541940633650?ref_src=twsrc%5Etfw

Depuis, les parents de l’une des victimes, Thibault, se sont confiés au Parisien.

Agé de 19 ans, le jeune homme a déjà été victime d’un accident de la route sur la RD 921, où il est décédé mardi dernier. Les parents expliquent à nos confrères : « Son ami Sofiane ne se sentait pas bien. Il s’était garé sur le bord de la route et était descendu de la voiture pour l’aider. Un automobiliste qui roulait à grande vitesse les a percutés. Thibault a été jeté […] Sofiane fait également partie des victimes. Avec Thibault ils étaient unis dans l’accident, ils sont désormais unis dans la mort. confie le père de famille, François-Xavier.

Après cet accident, la vie de Thibault a été en danger pendant deux semaines et il est resté dans le coma pendant trois semaines. Ensuite, le jeune homme a commencé une rééducation pendant deux mois. « avant de remonter progressivement la pente ».

François-Xavier précise que le permis de son fils a également été retiré en raison d’une commotion cérébrale et d’un œdème cérébral apparus. « La réhabilitation devait s’achever à la mi-juillet. Lundi, les médecins experts ont souligné sa détermination et la rapidité de sa rémission. »souligne le père.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le PSG prépare quelque chose de grand et passe à l’action ! – .
NEXT Une réelle satisfaction, les premières déclarations d’après-match de Bruno Genesio – .