La fragilité du CF Montréal refait surface après avoir perdu une avance de deux buts

La fragilité du CF Montréal refait surface après avoir perdu une avance de deux buts
La fragilité du CF Montréal refait surface après avoir perdu une avance de deux buts

RÉSUMÉ

Le CF Montréal a échappé à une avance de deux buts et a dû se contenter d’un match nul 2-2 contre les Red Bulls de New York, mercredi au Stade Saputo.

Le CFM reste invaincu lors d’un cinquième match consécutif, mais l’issue n’est pas heureuse.

Sunusi Ibrahim a ouvert le score pour le CFM à la 11e minute avec son cinquième but en six matchs.

Un coup de pied arrêté bien placé de Raheem Edwards a permis à CFM d’être le premier sur le ballon et d’attaquer. Joaquim Sosa a été arrêté une première fois après que Gabriele Corbo ait également touché le ballon, mais Ibrahim a complété de la tête au retour.

Mahala Opoku a porté le score à 2-0 à la 40e minute grâce à une frappe du pied gauche, alors qu’il venait de revenir dans le match après une longue absence. Il a été absent depuis le deuxième match de la campagne en raison d’une blessure à la cheville et a joué quelques minutes en tant que remplaçant lors du dernier match.

Quelques secondes après la sortie d’Ibrahim en seconde période, l’avance du CFM se réduit. Elias Manoel a submergé la défense et le gardien Jonathan Sirois est sorti de son filet pour le défier, mais Wiki Carmona a récupéré le ballon et l’a envoyé dans la lucarne.

Les Red Bulls ont véritablement pris l’avantage en seconde période et ont profité de la désorganisation défensive des locaux sur un corner pour égaliser le score à 2-2. Julian Hall a marqué son premier but en carrière en MLS en dirigeant le ballon au fond de la cage.

Le CFM a ralenti les dirigeants de l’Association Ouest du Real Salt Lake 0-0 samedi dernier. L’entraîneur-chef Laurent Courtois trouve alors des renforts importants. Plusieurs joueurs offensifs sont revenus dans l’équipe ; Matías Cóccaro, Lassi Lappalainen, Mahala Opoku et Mason Toye sont tous entrés sur le terrain en seconde période.

Il y en avait cependant d’autres absents mercredi, partis représenter leur pays à la Copa America, comme Joel Waterman, Samuel Piette et Mathieu Choinière.

L’attaquant Sunusi Ibrahim mène actuellement l’équipe pour les buts marqués cette saison (6). Le Nigérian en compte 13 dans sa carrière avec Montréal, ce qui le place à égalité au dixième rang des meilleurs buteurs de tous les temps du club, avec Mason Toye et Djordje Mihailovic.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Justin Thomas en feu, Antoine Rozner et Romain Langasque dans le bon tempo – .
NEXT Griezmann, un scandale dénoncé en Espagne !